20 avril 2022
20 avril 2022
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
9084

Gazouyi accompagne le développement des enfants grâce à des activités ludiques

Destinée aux enfants jusqu’à 5 ans, la plateforme Gazouyi propose des activités ludiques réalisables en famille et basées sur la science, qui s'adaptent au rythme de leur développement.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Crédit : Marisa Howenstine

Dotée d’un nom sans équivoque qui fait référence aux premiers bruits émis par les bébés avant qu’ils n’apprennent à parler, Gazouyi a justement pour ambition d’accompagner les enfants -de leur naissance à leur 5 ans- dans leur développement. Au menu de l’application, plus de 300 activités ludiques à réaliser en famille, basées sur la science et construites par des professionnels. “Ces activités qui ne nécessitent pas l’usage d’écran sont associées à chaque étape de développement de l’enfant entre 0 et 5 ans et propose pour chaque activité un petit contexte scientifique pour expliquer cette étape de la vie de l’enfant avec des concepts accessibles à tous” , précise la société à Maddyness

D’autres outils sont mis à la disposition des parents, notamment “un album de naissance partagé (famille, amis, nounou etc…), des questions/réponses adaptées aux besoins de chacun et animées par des professionnels de la petite enfance pour mieux comprendre le développement de l’enfant” .

Le docteur Catherine Salinier, pédiatre, le professeur Jacques Moreau (université de Montréal) et le professeure Jacqueline Wendland (Université Paris Descartes) ont accompagné les trois fondateurs -Salomé Banon, Xuan-Nga Cao et Victor d'Herbemont- dans la création des activités. 

Un projet soutenu par le CNRS et l'Inria

Gazouyi est issue du projet BabyCloud mené au sein du CNRS et a bénéficié du son programme de prématuration en 2019, précise l’organisme public sur son site. Accompagnement qui s’est poursuivi avec l’intégration de la startup dans le programme Rise de CNRS Innovation et le soutien de l’Inria Startup Studio. L’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique est d’ailleurs entré au capital de la société.

Derrière Gazouyi, on trouve des experts du machine learning et surtout, trois entrepreneurs. Ingénieur spécialisé en apprentissage automatique pour la modélisation du développement, Victor D'herbemont (CEO) a lancé DeepNews, une startup utilisant le machine learning pour évaluer la qualité des articles de presse issus de l'Université Stanford. La CTO de l’entreprise, Xuan-Nga Cao, est docteur en linguistique et ingénieure de recherche dans l'équipe CoML (Cognitive Machine Learning). Elle a également co-fondé LangInnov, une start-up qui développe des évaluations pour les étudiants bilingues. Salomé Banon a, de son côté, développé son expertise dans les collaborations entre grands groupes et startups au sein d’un cabinet de conseil après avoir co-fondé la startup la Petite Ourse. 

Des expériences qui leur ont permis d'associer leurs compétences techniques avec les besoins d'une entreprise. Pour se développer, les trois associés ont décidé de cibler en premier les parents puis les professionnels. La société a déployé son application au sein du réseau de crèches privées Babilou et a noué un partenariat avec mpedia et l’AFPA (association française de pédiatrie ambulatoire). Elle vise aussi  les assurances et mutuelles.

​​