Conférence
10 Rue de Vanves, 92130 Issy-les-Moulineaux, France
L’Intelligence collective : « hard skills » versus « soft skills » ?…
12.06.2019
317
Conférence
10 Rue de Vanves, 92130 Issy-les-Moulineaux, France
L’Intelligence collective : « hard skills » versus « soft skills » ?…
12.06.2019
12-06-2019 12:00 12-06-2019 12:00 Europe/Paris L’Intelligence collective : « hard skills » versus « soft skills » ?… L’intelligence collective donne le pouvoir au groupe d’aller encore plus loin, d’être plus créatif, plus innovant, de trouver des alternatives et/ou des solutions à des problématiques plus ou moins complexes, en mettant les compétences, connaissances et aptitudes de chacun au service du groupe. L’arrivée du numérique comme grande puissance structurante de notre monde, avec notamment, Internet, les fintech, la robotisation, l’automatisation et les intelligences artificielles, nous amène à déléguer de multiples tâches aux machines. Dans notre course à la rentabilité, la valeur produite par le travail ou l’intelligence humaine risque, de plus en plus, d’être reléguée au rang de variable d’ajustement comme autrefois les outils de production ou les matières premières. C’est notre performance même qui risque, à terme, d’être remise en question. Il est urgent de redéfinir notre “capital” humain pour maintenir un niveau de maîtrise optimale et éthique dans nos modes de fonctionnement de plus en plus en tension, entrainés par les progrès technologiques. La valorisation des soft skills, littéralement « compétences douces » ou « compétences comportementales et transversales », apparait comme une piste sérieuse pour faire face à ces enjeux d’avenir. A l’inverse de la compétition, et du travail individuel, prônés encore aujourd’hui dans toutes les écoles, il nous faut réinventer l’usage de l’intelligence collective, largement répandue dans le monde animal, pour aborder et réussir à garder la main sur les multiples transitions auxquelles notre civilisation doit faire face. - Quelle éthique et responsabilité sociétale engager ? - Quels modes d’évaluation, de management et de fonctionnement mettre en place ? - Comment réinvestir et redéfinir le périmètre des compétences humaines et fonctionner en mode agile dans nos organisations ? - Quels bénéfices micro et macro-économiques ? INTERVENANTS : - Sébastien Descours Ancien banquier, Co-fondateur et Directeur d’Ethires, le master 2 de Philosophie Action à la Sorbonne. Accompagnement de hauts potentiels et d’entreprises disruptives. - Christian Bouché Expert en innovation managériale et organisationnelle. Membre de l’Equipe Pédagogique Nationale Innovation. Membre de la communauté d’université Hautes Etudes Sorbonne Arts et Métiers. Expert Conseil auprès des collectivités locales. - Amina Afaf-Chaïeb CEO de SAVVIER, experte en innovation Agile / Certifiée en Design Thinking par l’Université de Virginie. Elle a été primée par Sciences Po Entrepreneurs et RATP Open Data Lab pour ses projets entrepreneuriaux. 10 Rue de Vanves, 92130 Issy-les-Moulineaux, France

L’intelligence collective donne le pouvoir au groupe d’aller encore plus loin, d’être plus créatif, plus innovant, de trouver des alternatives et/ou des solutions à des problématiques plus ou moins complexes, en mettant les compétences, connaissances et aptitudes de chacun au service du groupe.

L’arrivée du numérique comme grande puissance structurante de notre monde, avec notamment, Internet, les fintech, la robotisation, l’automatisation et les intelligences artificielles, nous amène à déléguer de multiples tâches aux machines. Dans notre course à la rentabilité, la valeur produite par le travail ou l’intelligence humaine risque, de plus en plus, d’être reléguée au rang de variable d’ajustement comme autrefois les outils de production ou les matières premières. C’est notre performance même qui risque, à terme, d’être remise en question.
Il est urgent de redéfinir notre “capital” humain pour maintenir un niveau de maîtrise optimale et éthique dans nos modes de fonctionnement de plus en plus en tension, entrainés par les progrès technologiques. La valorisation des soft skills, littéralement « compétences douces » ou « compétences comportementales et transversales », apparait comme une piste sérieuse pour faire face à ces enjeux d’avenir. A l’inverse de la compétition, et du travail individuel, prônés encore aujourd’hui dans toutes les écoles, il nous faut réinventer l’usage de l’intelligence collective, largement répandue dans le monde animal, pour aborder et réussir à garder la main sur les multiples transitions auxquelles notre civilisation doit faire face.

- Quelle éthique et responsabilité sociétale engager ?
- Quels modes d’évaluation, de management et de fonctionnement mettre en place ?
- Comment réinvestir et redéfinir le périmètre des compétences humaines et fonctionner en mode agile dans nos organisations ?
- Quels bénéfices micro et macro-économiques ?

INTERVENANTS :

- Sébastien Descours
Ancien banquier, Co-fondateur et Directeur d’Ethires, le master 2 de Philosophie Action à la Sorbonne. Accompagnement de hauts potentiels et d’entreprises disruptives.

- Christian Bouché
Expert en innovation managériale et organisationnelle. Membre de l’Equipe Pédagogique Nationale Innovation. Membre de la communauté d’université Hautes Etudes Sorbonne Arts et Métiers. Expert Conseil auprès des collectivités locales.

- Amina Afaf-Chaïeb
CEO de SAVVIER, experte en innovation Agile / Certifiée en Design Thinking par l’Université de Virginie. Elle a été primée par Sciences Po Entrepreneurs et RATP Open Data Lab pour ses projets entrepreneuriaux.

TYPE D'ÉVÉNEMENT
Conférence
DATE
12 juin
LIEU
10 Rue de Vanves, 92130 Issy-les-Moulineaux, France
ORGANISATEUR
IREST
PRIX
0€
ÉVÈNEMENTS SIMILAIRES
23.10.2023
Faites vos jeux en entreprise
Concours
Paris
08.01.2024
Female Founder Challenge
Levallois Perret
15.01.2024
Appel à candidatures pour la prochaine promotion de L’Escalator
Concours
Charleville-Mézières
01.02.2024
Rimbaud tech
(nos) newsletters

Envie d'être au courant en avant-première des dernières informations de l'écosystème ?