Retour en haut
Finance

#Musique Divacore lève plus d’un million d’euros pour développer sa gamme audio connectée

#Musique : Divacore lève plus d’un million d’euros pour développer sa gamme audio connectée Les enceintes connectées de Divacore
par

Divacore, fabricant de casques et enceintes, annonce une levée de plus d’un million d’euros auprès du fonds Venture Numérique Lorrain et 5M Ventures.

Depuis sa création en 2011 par Linh Tran, Jérémy Obriot et David Grasso, la startup Divacore a voulu s’imposer comme le leader de l’audio connecté en France. Avec plus de 100 000 utilisateurs d’enceintes ou de casques Divacore, le succès semble être au rendez-vous. L’entreprise est certifiée BPI Excellence et bénéficie également du label French Tech.

Divacore-ecouteurs

Le tour de table réalisé auprès du fonds Venture Numérique Lorrain et 5M Ventures, d’un montant supérieur à un million d’euros, va permettre à la jeune pousse de consolider sa forte croissance et d’améliorer son développement, notamment avec de nouvelles gammes de produits. Divacore souhaite intensifier sa présence dans l’Hexagone, mais aussi en Europe. Pour ce faire, l’équipe commerciale sera renforcée.

Le moment était idéal ! David Grasso a fait preuve d’une approche marché remarquable de réactivité avec des produits audio reconnus dès leur lancement et plusieurs fois primés pour leur design et leur fonctionnalités. Il est temps d’accélérer la croissance de Divacore pour lui permettre d’être disponible auprès d’une cible plus large de passionnés de musique.

Christophe Montague, CEO de 5M Ventures

Depuis sa création, Divacore initie des collaborations avec d’autres startups, artistes et sportifs français. Le dernier partenariat en date a été conclu avec les athlètes français qui, lors des Jeux Olympiques à Rio, utiliseront les casques de la startup. Samuel Clerc, directeur d’investissement ILP – Fonds Numérique est particulièrement convaincu par « l’approche marché novatrice de David Grasso à travers Divacore qui s’accompagne d’une stratégie marketing et commerciale cohérente.»