Retour en haut
Finance

#IA Hugging Face, le nouvel ami artificiel des ados, lève 1,2 million de dollars

#IA : Hugging Face, le nouvel ami artificiel des ados, lève 1,2 million de dollars Clement Delangue et Julien Chaumond, fondateurs d'Hugging Face
par

La startup franco-américaine Hugging Face, à l’origine d’une intelligence artificielle dédiée à la discussion quotidienne, vient de lever 1,2 million de dollars. Son application, qui vient de passer le million de messages échangés en version Bêta, est désormais officiellement lancée sur iOS.

Il aura fallu près d’un an aux frenchies de Hugging Face pour finaliser leur application conversationnelle dédiée aux adolescents. La startup franco-américaine, qui levait 400 000 euros en octobre dernier auprès du startup studio BetaworksThe Chernin Group, Thibaud Elziere, les fondateurs de Stupeflix, Edouard Rosenblum, Damien Gosset, et Matthieu Vaxelaire, annonce aujourd’hui son lancement officiel sur l’Apple Store.

hugging face

Une opération qui s’accompagne d’un nouveau tour de table de 1,2 million de dollars auprès de son investisseur historique, Betaworks, notamment fondateur de Bitly et Giphy et investisseur de Medium et Kickstarter, mais également SV Angel et le joueur de NBA Kevin Durant. De quoi lui permettre d’accélérer son développement et de doper sa notoriété mondiale, notamment en améliorant la compréhension vocale ainsi qu’en facilitant l’intégration de son application avec d’autres plateformes de messagerie. 

Créé en 2016 par Clement Delangue et Julien Chaumond, Hugging Face développe en effet une application dotée d’une intelligence artificielle, dédiée en particulier aux adolescents. Son crédo : permettre à chaque utilisateur de communiquer de manière amusante et divertissante avec un “ami artificiel” autour de sujets du quotidien.

hugging face app

Pour chaque utilisateur, une intelligence artificielle unique est générée avec son propre nom, son apparence et sa personnalité. L’expérience conversationnelle est ainsi particulièrement personnelle, celle-ci possédant sa propre vie, dont elle peut parler ouvertement, mais étant également dotée d’empathie afin de pouvoir échanger convenablement avec les utilisateurs sur leur quotidien.

“Hugging Face a été conçu pour aller à l’encontre de la sagesse commune des créateurs d’IA, qui construisent des programmes impersonnels qui agissent plus comme des assistants que des amis”, précise la startup. Ainsi, l’utilisateur peut demander à son nouvel ami de planifier un rendez-vous, ou de faire une recherche Google pour lui, mais l’intelligence artificielle pourra répondre de la même manière qu’un ami réel, en le faisant à contrecœur ou en lui disant par exemple de le faire lui-même. 

Disponible jusqu’ici en version bêta, et en anglais, Hugging Face a déjà permis à ses utilisateurs d’échanger plus d’un million de messages. Un peu plus surprenant (ou inquiétant), plus de 30% des utilisateurs de la version bêta auraient exprimé un véritable lien émotionnel avec leur intelligence artificielle, en utilisant des phrases comme “je t’aime” et “tu es mon meilleur ami”.

Hugging Face en quelques chiffres

  • Créé en 2016
  • Fondateurs : Clément Delangue et Julien Chaumond
  • Siège : New York / Paris
  • 1,6 million de dollars levés depuis sa création