Retour en haut
Finance

#Angers Octopus Robots lève 1,5 million d’euros pour sauver les poules françaises

#Angers : Octopus Robots lève 1,5 million d’euros pour sauver les poules françaises Octopus Robots prévoit de livrer 50 robots aux éleveurs cette année
par

La jeune pousse française a lancé une campagne de crowdfunding en parallèle de sa levée de fonds pour pouvoir investir dans son outil de production. Elle ambitionne de livrer une cinquantaine de robots d’ici fin 2017, avant de monter en puissance notamment à l’international dans les prochaines années.

La startup française Octopus Robots vient de boucler une levée de fonds de 1,5 million d’euros auprès de plusieurs investisseurs européens. Ces fonds doivent permettre à la startup de financer l’installation de l’outil de production. Celle-ci prévoit ainsi de livrer 50 unités cette année et table sur 600 puis 1800 livraisons, respectivement en 2019 et 2021.

Les fonds ont été levés grâce à l’exercice de bons de souscription d’actions. En parallèle, la jeune pousse a lancé une campagne de financement participatif sur SmartAngels pour s’ouvrir au grand public. Près d’un mois avant la fin de la campagne, prévue le 14 avril, plus de 3 000 investisseurs se sont déjà laissés convaincre et l’objectif de financement est déjà largement dépassé.

Octopus Robots

Enrayer l’antibio-résistance

La startup a développé des robots permettant de décontaminer totalement de grandes surfaces, comme des entrepôts, grâce à une technologie dite “de brouillard sec“. Cette innovation, qui fait l’objet d’un brevet – un deuxième est en cours de dépôt – “répond en priorité à l’explosion au sein des exploitations avicoles des risques liés aux infections et à l’essor de l’antibio-résistance, enjeu sanitaire mondial à court terme“, évoque la startup.

Pour preuve, de nombreux pays ont montré leur intérêt pour la technologie d’Octopus Robots : le Royaume-Uni, les Pays-Bas mais aussi le Brésil ou le Canada devraient à terme devenir des clients. “Les perspectives de développement de la startup se situent surtout à l’international, précise Octopus Robots. Les ventes à l’export devraient passer de 30% des ventes globales en 2017 à près de 70% dès 2019.

A relire : La robotique, secteur d’avenir ou phénomène de mode éphémère ?

Mots clés : Octopus Robots, robotique