Retour en haut
Finance

#Cybersécurité Alsid lève 1,5 million d’euros pour étoffer ses équipes

#Cybersécurité : Alsid lève 1,5 million d’euros pour étoffer ses équipes Crédit : Startyou-up
par

Le spécialiste de la cybersécurité Alsid a notamment convaincu 360 Capital Partners et Axeleo avec sa solution de détection des failles en temps réel.

Ca accélère dans la cybersécurité. Après les levées de Tanker (6 millions d’euros) et Yogosha (1,2 million), c’est au tour d’Alsid d’annoncer avoir bouclé un tour de table de 1,5 million d’euros auprès des fonds 360 Capital Partners et Axeleo ainsi que d’un business angel. La startup fondée par Luc Delsalle et Emmanuel Gras, deux anciens de la cellule opérationnelle de cybersécurité de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), a développé une “approche novatrice“, vantée par François Collet et Alexandre Mordacq de 360 Capital Partners. Car Alsid est la première société à permettre la détection d’une faille en temps réel, avant même qu’elle ne puisse être exploitée par d’éventuels pirates.

Ordinateur 5

Une technologie qu’Alsid entend bien préserver. “Nous sommes dans un domaine où il faut être toujours en mouvement pour rester à la pointe, souligne Emmanuel Gras. C’est pourquoi nous allons encore accélérer notre développement technique.” D’autant que “le marché explose” et qu’il faut “faire correspondre le produit aux attentes des clients“, de plus en plus nombreux. Mais Alsid a une force : si la startup a des concurrents aux États-Unis et en Israël, elle est “parfaitement
positionnée” avant d’entamer sa croissance au-delà des frontières françaises.

A relire : Alsid, solution logicielle de protection en temps réel

Emmanuel Gras le reconnaît, “cette levée de fonds n’était pas impérative“. Alsid enchaîne les contrats, travaille avec “la moitié des entreprises du CAC 40” et a déjà engrangé 300 000 euros de chiffre d’affaires cette année. Mais cet apport en capital va lui permettre de recruter pour étoffer l’équipe, aujourd’hui constituée de 8 personnes.

Mots clés : Alsid, cybersecurite