Retour en haut
Finance

#FashionTech Le Chemiseur lève 400 000 euros pour habiller les hommes sur mesure

#FashionTech : Le Chemiseur lève 400 000 euros pour habiller les hommes sur mesure
par

En trois ans, Le Chemiseur a séduit près de 6000 clients avec ses chemises sur mesure. Après s’être développée sur fonds propres, la marque lève 400 000 euros pour  déployer et asseoir son innovation, la clé de coupe.

Créée en 2014 par Jan Schutte, un ingénieur allemand installé à Paris, Le Chemiseur s’est donné pour mission de libérer les hommes du shopping. Le constat était simple : tout homme possède une chemise favorite qu’il souhaiterait voir déclinée en de multiples teintes et matériaux. Avec le service en ligne du Chemiseur, le client prend 6 mesures (encolure, torse, cintrage, épaules, manches et longueur dos) sur sa chemise favorite et les ajuste au grè de ses envies. Couleur, motif, matériau, poche, initiales brodées ou encore forme du col, tout est personnalisable en quelques clics pour un produit fini à 120 euros.

Le client entre sa taille habituelle (40, 41…), nous expliquait Jan Schutte dans un article que Maddyness lui a consacré au début de l’aventure. Nous lui proposons une belle coupe de départ, et il l’ajuste en la comparant à une chemise qu’il a déjà et qui lui va bien. Une chemise existante est plus simple à mesurer, à plat sur une table. Et cette méthode permet au client d’imaginer ce qu’il va recevoir, et de vraiment l’adapter à ses préférences”

chemises

Lorsque le client reçoit sa chemise, trois semaines plus tard, il découvre sur le col une “clé de coupe” – combinaison alphanumérique unique de 5 caractères qui répertorie les données de la coupe -, qui lui permet par la suite de dupliquer sa chemise à l’envi. Une invention brevetée en 2012 par le fondateur de la marque, qui lui vaut aujourd’hui l’appui d’investisseurs, -parmi lesquels des clients historiques convaincus du potentiel de la jeune pousse, mais également celui de la French Tech. En 2014, Le Chemiseur devient ainsi lauréat French Tech non pas uniquement grâce à son innovation technologique, mais également grâce à l’innovation ergonomique et d’usage que représente la clé de coupe.

Aujourd’hui, avec les 400 000 euros levés, Le Chemiseur entend bien atteindre le chiffre d’affaires d’un million d’euros qu’il s’est fixé pour 2018. Pour ce faire, recrutements, développement commercial et partenariats sont en bonne position sur la feuille de route de la marque.

 

Le Chemiseur en quelques données clés

. Création en 2014 par Jan Schutte

. Levée de fonds de 400 000 euros en novembre 2017

. Lauréat French Tech l’année de sa création et EIP Cap Digital en 2017  

. Équipe de 4 personnes

Mots clés : french tech, Le Chemiseur