Retour en haut
Finance

#App Mapstr lève 800 000 dollars et vise 100 000 utilisateurs d’ici 12 mois

#App : Mapstr lève 800 000 dollars et vise 100 000 utilisateurs d’ici 12 mois
par

Un mois après son lancement, l’application Mapstr qui permet aux utilisateurs de sauvegarder leurs meilleures adresses sur une carte personnalisée interactive, annonce une première levée de fonds de 800 000 dollars.


Depuis le lancement de la première version de Mapstr le 16 juillet dernier, près de 50 000 utilisateurs ont sauvegardé plus de 400 000 adresses dans le monde. Créée par le Français Sébastien Caron, Mapstr vient tout juste de clôturer une première levée de fonds de 800 000 dollars en pré-amorçage auprès d’une dizaine de business angels, dont les noms sont gardés secrets. “Nous avons refusé des noms connus qui voulaient mettre beaucoup plus, explique le fondateur, car nous voulions garder un équilibre et que nous n’étions pas totalement en phase sur les objectifs et les moyens d’y parvenir.”

Cette somme permettra à Mapstr de renforcer son équipe, notamment avec le recrutement de développeurs et d’un growth hacker/ analytics specialist. “Cela va nous permettre d’accélérer, nous voulons vraiment construire le Sunrise des cartes”, ajoute Sébastien Caron.

Pour le moment, Mapstr permet aux mobinautes de sauvegarder  leurs meilleures adresses, leurs coups de coeur, leurs découvertes ou leurs futurs points de chute sur une carte personnelle interactive. En quelques secondes l’utilisateur peut ajouter un nouveau lieu à sa map internationale, enrichi d’une multitude de tags personnalisables à l’infini. Pour une application plus communautaire du service, les utilisateurs peuvent partager leurs cartes avec leurs proches.

De nouvelles fonctionnalités devraient être proposées dès le mois de septembre : une personnalisation poussée de la carte avec la possibilité d’ajouter ses propres photos (qui resteront strictement privées), un service axé sur la proximité pour alerter les utilisateurs lorsqu’ils passent à côté d’un “lieu d’intérêt” et enfin, la possibilité de suivre les cartes soigneusement préparés par des magazines. “Mapstr ne fera jamais de curation mais permet aux utilisateurs d’avoir accès à d’autres curations”, conclut Sébastien Caron. De nouvelles fonctionnalités qui devraient permettre à l’application d’atteindre son objectif de séduire 100 000 utilisateurs d’ici un an.



Mots clés : Mapstr