Actus
7 février 2013

[Interview] Daniel Jarjoura, co-fondateur de l’accélérateur Startup42

Interview avec Maddyness de Daniel Jarjoura, fondateur de Startup 42, nouvel accélérateur de l’EPITA.

Daniel Jarjoura - Startup 42#1 Bonjour Daniel, Startup 42 est un nouvel accélérateur de startup, peux-tu nous le présenter rapidement?

[DJ] Startup42 est un accélérateur de startups numériques, early-stage, ouvert à tous et gratuit. Nous permettons à des équipes entrepreneuriales de passer de la bonne idée (ou d’un prototype) à un produit minimum fonctionnel et une validation initiale des hypothèses business en 4 mois. Nous sommes soutenus par l’EPITA, l’école des ingénieurs du numérique, et par des entreprises partenaires. Notre première session débutera en mars 2013 et nous aurons une deuxième session en septembre.

 #2 Existe-t-il des modèles comparables ? En quoi vous en distinguez-vous ?

[DJ] En terme de philosophie, de secteur d’activité et d’intensité, le programme dont nous nous rapprochons le plus est le Y combinator. La grande différence est que nous n’investissons pas directement dans les startups et que nous sommes accolés à une école d’ingénieur, l’EPITA, qui nous fait bénéficier de son expertise technique, de sa renommée et de son réseau.

 #3 Concrètement, comment se passe le processus de sélection, d’accompagnement ?

[DJ] Concernant le processus de sélection, il se passe en deux étapes :

  • Etape 1 : Dossier de candidature en ligne à remplir jusqu’au 28 février 2013 sur www.startup42.org
  • Etape 2 : Une dizaine de startups seront pré-sélectionnées et passeront devant un jury composé d’entrepreneurs, de cadres, de VCs et d’académiciens

En quelques mots, nous recherchons majoritairement des équipes avec une ouverture internationale et focalisées sur la résolution de problèmes de manière innovante en utilisant des outils numériques (applications web/mobile, logiciels, infrastructures). Nous nous adressons principalement aux profils techniques mais tout le monde peut envoyer son dossier de candidature. Nous portons une plus grande attention à l’équipe qu’à l’idée et les équipes sans idées peuvent également être candidates.

Concernant l’accompagnement, nous ne dispenserons pas de cours ou de formations. Les startups devront utiliser au mieux les experts et les infrastructures que nous mettrons à leur disposition pour développer leur produit minimum et rencontrer le maximum de futurs clients/utilisateurs durant les 4 mois.

#5 Quels sont, selon toi, les avantages pour les startups à s’implanter chez vous ?

[DJ] Les avantages que nous apportons :

  • De l’accompagnement technologique : des « développeurs in résidence » (venant de 3IE, le laboratoire d’innovation de l’EPITA) et l’accès à des experts techniques externes
  • Des infrastructures : l’open-space Startup42 situé dans le campus IONIS Paris Sud et l’accès aux ressources de nos partenaires technologiques
  • De l’ouverture vers l’écosystème numérique : une facilité d’accès à des grands groupes, une visibilité accrue et la possibilité d’interagir avec des experts business et des personnalités de l’écosystème numérique

#6 Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

[DJ]  Faire de la première session un succès, et c’est déjà pas mal ! A moyen terme, nous souhaitons augmenter notre visibilité en Europe avec pour objectif d’en faire un programme de référence pour les projets technologiques européens.

#7 Un petit message à faire passer aux startups ?

[DJ]  Plus le projet est technique, plus nous aimons ; mais attention, nous nous concentrerons que sur les projets ayant le plus de potentiel à créer de la valeur.

A bons entendeurs !