Actus
12 avril 2013
réalité augmentée

[Interview] Jean-François Chianetta annonce 220 000€ pour AugmenteDev

Deux ans après la création de la startup, Augment a vraiment beaucoup évolué et annonce aujourd’hui un premier tour de table auprès de Business Angels à hauteur de 220 000 €. Interview. [hr]

Augment_Logo

Bonjour Jean-François, peux-tu nous présenter Augment en quelques mots ?

Augment c’est une startup créé fin 2011, entrée au Camping en juin 2012. C’est aussi le nom de notre application mobile de visualisation de produits en réalité augmentée disponible gratuitement sur iPhone, iPad et Android. Notre métier est de fournir une plateforme de réalité augmentée pour permettre aux architectes, designers, imprimeurs 3d, artistes 3d, ingénieurs, d’uploader leurs modèles 3d pour pouvoir ensuite les visualiser insérés dans leur environnement, en taille réelle.

A partir du moment où le modèle est chez nous, l’utilisateur peut l’exploiter de plusieurs façon différentes :

  • Premièrement, il pourra intégrer un bouton sur son site web, qui lorsque son visiteur clic dessus, va lui montrer l’objet.
  • Deuxièmement, si il s’agit d’un produit vendu au travers d’une force de vente, chacun des vendeurs pourra avoir un iPad avec le catalogue de produit disponible hors-ligne. Il peut ainsi montrer le produit en taille réelle, dans l’environnement du client. Imaginez ce que ça peut donner pour un vendeur de piscine, d’imprimante ou d’équipement médical.
  • Enfin troisièmement, il pourra intégrer le modèle 3d directement sur du print. En scannant une brochure, un magazine ou un catalogue produit avec Augment, le lecteur pourra voir le produit sur le magazine, comme si il était devant lui. Essayez en utilisant la dernière version d’Augment sur iOs avec cette page. (La fonctionnalité arrive bientôt sur Android).

Nous monétisons sur chacun de ces usages, sous la forme d’abonnement ou de licence.

 

Depuis votre sortie du Camping, il semble que vous vous soyez bien développés. Où en êtes-vous maintenant ?

Nous avions déjà embauché notre premier employé, Stéphane lors du dernier mois du Camping. Nous sommes donc sorti de l’accélérateur en Décembre à 4. Depuis, nous sommes passé à 8 personnes, parmi ceux ci, 3 co-fondateurs, 3 développeurs en CDI, un employé faisant du développement commercial aux Etats-Unis et un stagiaire. Nous avons ouvert une filiale aux Etats-Unis, Augment USA Inc. qui va nous servir à attaquer immédiatement le marché américain. Le nombre de nos utilisateurs à aussi grossi, nous avons maintenant 50 000 utilisateurs actifs mensuel qui utilisent Augment pour échanger et visualiser des produits ou bâtiments en réalité augmentée.

Augment_Screenshot4

Vous venez d’annoncer une levée de fonds de 220 000€ auprès de business angels, à quoi destinez-vous ces fonds ?

[pullquote_right]Nous orientons notre stratégie de vente sur les salons professionnels, c’est en faisant des démos face à face qu’Augment fait le plus d’effet.[/pullquote_right]

Notre premier poste de dépense au cours de l’année qui arrive, va être les salaires. Nous faisons également beaucoup de voyages pour aller voir nos clients un peu partout dans le monde. En ce moment par exemple Mickael fait une tournée à Boston, New-York et Chicago pour rencontrer des partenaires et clients potentiels. Nous orientons notre stratégie de vente sur les salons professionnels, c’est en faisant des démos face à face qu’Augment fait le plus d’effet. Nous allons donc utiliser ces fonds pour d’un coté, améliorer le produit deux fois plus vite, de l’autre commencer à monétiser la plateforme que nous avons créé.

Pourquoi adresser directement le marché américain, une opportunité particulière à saisir ?

Augment est plus agréable et impressionnant à utiliser sur tablette. Pour une utilisation par des forces de ventes, il faut aussi qu’ils soient préalablement équipés. Or, le taux d’équipement de tablettes à domicile et dans les forces de ventes est bien plus important aux Etats-Unis que partout ailleurs dans le monde. C’est une barrière de moins qui facilite l’adoption d’Augment. De plus, une force de vente d’une boite américaine sera en général dix fois plus nombreuse qu’un équivalent français. L’effet de levier est très important ici.

Quelles sont les prochaines étapes pour Augment ?

Jusque là nous étions concentré à 100% sur le développement et l’amélioration de nos applications mobiles. Au cours des 12 prochains mois, l’objectif est de faire du chiffre d’affaire, de s’intégrer sur des sites web ayant pignon sur rue et nativement dans des applications 3d. Notre première intégration s’est faite sur un logiciel servant à faire du packaging, Picador3d. Nous voulons multiplier le nombre de ces intégrations. Nous avons déjà un plugin gratuit pour 3ds max qui permet d’exporter immédiatement ses modèles sur Augment, d’autres suivront !