Actus
23 avril 2013

[Startup] L’Usine à Design ferme ses portes en attendant les repreneurs

Le site qui voulait permettre aux internautes de personnaliser leurs meubles et de les acheter à des prix d’usine confirme être en liquidation judiciaire avec poursuite d’activités de 3 mois. Une poursuite d’activités qui doit permettre à l’entreprise de trouver un repreneur pour une entreprise lancée en 2009.[hr]

L’Usine à Design voulait rendre le « design accessible à tous » en mettant en relation les designers et les internautes – et leur offrant également la possibilité d’éditer eux-mêmes. Une personnalisation poussée à l’extrême puisque le site revendiquait près de 500 millions de combinaisons possibles sur ses 500 références qui partaient alors en fabrication à l’usine.

Un concept ayant séduit les internautes, qui étaient près de 500 000 membres (et plus de 300 000 visiteurs uniques par mois), et les investisseurs avec deux tours de table cumulant près de 5,6 millions d’euros (auprès de CM CIC Capital Privé, de Crédit Agricole Private Equity et d’Olivier Mathiot). Malgré près de 2 millions de CA en 2011, selon Emilie Gobin, interviewée par le JDN, l’histoire pourrait donc prendre fin pour l’entreprise – si elle ne trouve pas de repreneurs – et pour ses 4 fondateurs.