Maddyness

[Accompagnement] Creatis, l’incubateur et l’espace de co-working dédiés à la culture

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

[Accompagnement] Creatis, l’incubateur et l’espace de co-working dédiés à la culture

Pepper Pepper Pepper
324 - trending  |  
Comments
Par Louis Carle - 15 mai 2013 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Installée au sixième étage de la Gaîté Lyrique, la résidence Creatis a ouvert ses portes et veut accueillir des entreprises du monde de la culture. Devant un marché de plus en plus actif, un espace de co-working et un incubateur ayant récemment ouvert ses portes (avril 2012 et février 2013) qui n’acceptent que des projets culturels.  Steven Hearn, président de ScintillO, fondateur de Créatis, répond à nos questions et décrypte le fonctionnement de la résidence.[hr]

Pouvez-vous nous présenter l’incubateur?

[CREATIS – résidence d’entrepreneurs culturels], hébergée à la Gaîté Lyrique, est une plateforme consacrée à l’entrepreneuriat et à l’innovation dans les champs culturels : media, audiovisuel, animation, musique, architecture, web culture, publicité, jeux vidéo, mode, arts plastiques, photographie, arts culinaires, métiers d’art, design, presse, radio, patrimoine, spectacle vivant, art public…

Soutenu par la Ville de Paris et Oséo, opéré par la holding culturelle ScintillO, le dispositif vise à accompagner et accélérer le développement des entreprises du secteur culturel, qui associent excellence et création de sens, en leur proposant non seulement une solution d’hébergement souple et évolutive, mais aussi l’insertion dans un écosystème vertueux, un accompagnement d’experts personnalisé et un accès facilité à des financements.

Au total, ce sont plus de quarante entreprises du secteur qui peuvent être accueillies, sur 115 postes de travail, en incubation ou en co-working.

Pourquoi un positionnement sur l’industrie culturelle et créative?

Paris dispose d’infrastructures sans commune mesure avec ses voisins (165 musées et sites, 600 espaces de création contemporaine, 450 salles de spectacle, 119 cinémas et 61 bibliothèques), de nombreux festivals, des artistes du monde entier qui y créent, des institutions internationales (UNESCO, Forum des Instituts Culturels Etrangers à Paris…). Plus de 60 millions de visiteurs annuels s’y rendent pour visiter musées et monuments et pour expérimenter la vie nocturne et les spectacles. Les industries culturelles et créatives représentent 363 000 emplois dont 44% de professions créatives.

Pourtant il n’existe pas de réel écosystème de l’entrepreneuriat culturel. Il s’agit donc d’un secteur doté d’un fort potentiel inexploité et sous évalué. Les porteurs de projets culturels innovants ont réellement besoin de structures telles que CREATIS pour pouvoir développer pleinement leur activité.

Ces projets ont-ils des besoins différents d’autres startups ? Comment les accompagner vous au quotidien?

Comme pour toute start-up, ces projets ont avant tout besoin d’un accompagnement efficace pendant la période d’amorçage, afin d’éviter de se « prendre les pieds dans le tapis » : dès leur intégration, les entreprises résidentes sont suivies, si elles le souhaitent, par un référent capable de leur prodiguer expertise, conseils et bienveillance. On leur suggère de le faire systématiquement.

Les entrepreneurs ont également la possibilité d’accéder à un réseau d’experts via des consultations de base inclues dans leur forfait ou à des tarifs préférentiels pour des besoins plus évolués. Les champs couverts sont larges : la construction, la rédaction et la présentation de plans d’affaires, l’élaboration de présentations, communications et argumentaires, l’acquisition des bases du droit (affaires, social, propriété intellectuelle, internet), les stratégies de présence en ligne…

Les start-ups innovantes du secteur culturel ont – au-delà de travailler sur de l’immatériel et d’être dans une logique quasi systématique de prototypage –  la particularité de fréquemment développer des projets trans-média qui utilisent toutes les technologies et moyens de communication aujourd’hui disponibles. Les synergies et partenariats croisés, possibles au sein d’un écosystème tel que Créatis, leur apportent une valeur ajoutée capable de fortement accélérer leur développement. Il s’agit de fertilisation croisée.

La culture est-elle un secteur dynamique pour les startups?

Assurément ! La liste des entreprises résidentes disponible sur le site de Créatis (www.residencecreatis.fr) en atteste !

Quelles actualités pour la résidence Creatis ?

Il reste encore quelques places disponibles au sein de l’écosystème. Nous lançons un appel à tous les créateurs et passionnés du secteur qui souhaitent décoller avec nous : il est possible de nous rejoindre !

Par

Louis Carle

15 mai 2013 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge