Maddyness

[CRM] Sellsy, la startup de La Rochelle choisit New York pour se lancer à l’international

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

[CRM] Sellsy, la startup de La Rochelle choisit New York pour se lancer à l’international

Pepper Pepper Pepper
30 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 24 février 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Sellsy (ex Invokit) l’acteur Made in France du CRM et de la gestion commerciale en mode Saas, vient d’annoncer avoir choisi la ville de New York pour ouvrir son premier bureau à l’international. Une annonce qui intervient après 5 ans après la création du service et 2 mois et demi après sa levée de fonds de 200 000 euros auprès de Alto Invest.[hr]

Entre 2012 et 2013, Sellsy a connu une augmentation de chiffre d’affaires de plus de 300%, notamment à l’international. Un chiffre qui a convaincu les fondateurs de se lancer physiquement à l’international et qui a provoqué l’ouverture d’un bureau au coeur de Manhattan, au début du mois d’Avril. En plus de sa plateforme Saas, qui intègre les fonctionnalités CRM, ERP, Facturation, Achats, Stocks, Time Tracking et gestion du support client (Helpdesk/SAV), Sellsy a annoncé en décembre dernier, le lancement d’un caisse enregistreuse connectée.

[quote] »Nous avons choisi New York pour son attractivité, son affinité avec le modèle Sellsy (SaaS et mobile) et ses marchés cœur de cible (entrepreneurs, Startups, Web agencies, acteurs du design, de la mode, des technologies, de la communication, etc.). De plus, l’Etat de New York représente un marché de la taille de la France en nombre d’entreprises depuis lequel nous allons pouvoir rayonner à l’international et fournir un support réactif et en anglais« , précise Alain Mevellec, co-fondateur de Sellsy.[/quote]

Pour organiser son arrivée, il est prévu de recruter 2 à 3 personnes sur place et de se lancer à l’assaut de l’écosystème New-Yorkais, très actif en matière de nouvelles technologies. Une avancée importante dans la vie de la société, qui fait le pari « d’imposer sa solution sur le marché américain ». A ce jour, 10% des 3700 clients de Sellsy sont basés à l’international, et l’éditeur du logiciel ne semble pas vouloir en rester là.

Par

Etienne Portais

24 février 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge