Maddyness

[Finance] Babyloan, un des pionniers du crowdfunding solidaire, lève 800 000 euros

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

[Finance] Babyloan, un des pionniers du crowdfunding solidaire, lève 800 000 euros

Pepper Pepper Pepper
15 - trending  |  
Comments
Par Louis Carle - 15 mai 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Babyloan, un acteur historique du financement participatif en France et un des pionniers du crowdfunding solidaire vient d’annoncer avoir clôturé une levée de fonds de 800 000 euros. Un tour de table que la startup a réalisé auprès de la Caisse des Dépôts, mais aussi sa communauté et ses actionnaires historiques.[hr]

Fondée en 2008 par Arnaud Poissonnier et Aurélie Duthoit, la société Babyloan est l’un des leaders du financement participatif en France et en Europe. Le site offre la possibilité au grand public de prêter de l’argent à des micro-entrepreneurs dans 15 pays du monde (dont la France depuis 2011) afin de leur permettre de financer le développement d’une petite activité d’auto-subsistance. L’argent est ensuite remboursé au prêteur sans intérêts, qui peut alors récupérer cette somme où la prêter à nouveau, à un autre entrepreneur.

Une jeune pousse qui a toujours voulu avoir un modèle économique viable, en évitant les subventions publiques, pour se reposer sur principalement sur un système de commission, sur les prêts et sur des frais d’inscription à la plate-forme. Un modèle qui a su séduire les investisseurs et qui a permis à la jeune pousse d’effectuer un tour de table de 800 000 euros.

La Caisse des Dépôts devient ainsi actionnaire à hauteur de 9% du capital pour un investissement de 300 000 euros (pour une valorisation totale de 3,1 millions d’euros) mais Babyloan a aussi intégré des investisseurs privés via la plate-forme de crowdfunding Anaxago. Une campagne qui lui a permis de compléter ce premier tour par 300 000 euros. Les 200 000 euros restants sont le fruit de l’investissement de ses actionnaires et de ses membres.

Ce tour de table devrait permettre à la startup (qui revendique 18 000 projets soutenus et 30 000 membres), de financer une refonte globale de leur site web, autant qu’accélérer le référencement de nouveaux pays sur la plate-forme.


Par

Louis Carle

15 mai 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

“Tu dois choisir, c’est ton boulot ou moi”

Entrepreneurs
Par Thibo Mc Fly - 09H00dimanche 17 février 2019
Next

Les 5 clés pour bien choisir votre accompagnement (et votre mentor)

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mardi 19 février 2019
Next

Micro-manager tue ! Comment s’en sortir ?

Entrepreneurs
Par Erwann Rozier - 18H25lundi 11 février 2019
Next

Pourquoi le scandale Huawei enflamme-t-il la diplomatie mondiale ?

Technologies
Par Geraldine Russell - 07H00vendredi 08 février 2019
Next

Wearables : la déferlante qui n’a jamais eu lieu

Innovation
Par Celine Deluzarche - 10H00mardi 19 février 2019
Next

Former les développeurs de demain, le casse-tête d’aujourd’hui ?

Innovation
Par Maddyness, avec Ionis Group - 10H00mardi 12 février 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge