Actus#Finance:
20 mai 2014
hopwork team

#Finance: Pour vous aider à trouver votre freelance, Hopwork lève 550 000 euros

Lancée en juin 2013, Hopwork, une « marketplace » de sélection et de paiement de professionnels freelances, vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 550 000 euros auprès de deux professionnels de l’investissement et des places de marché, Antoine Freysz (cofondateur et dirigeant d’Otium Capital) et Olivier Occelli (fondateur de Naturabuy).[hr]

Hopwork est une place de marché permettant de mettre en relation des entreprises et des freelances, notamment sur des métiers de développeurs, graphistes, consultants marketing ou encore rédacteurs. Un secteur porteur, dont le marché est estimé à 9 milliards d’euros, sur lequel la jeune pousse souhaite se positionner. A la tête de Hopwork, on retrouve Vincent Huguet, co-fondateur de Dromadaire et Oorpint.com, qui s’est retrouvé lors de ces 2 dernières expériences professionnelles, confronté au problème du recrutement de freelances. C’est ainsi que l’outil Hopwork était né, en compagnie des 2 autres co-fondateurs: Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée.

« Les 700 000 freelances français forment la seule catégorie d’actifs en forte croissance en France (+85% de 2004 à 2013) et constituent un marché gigantesque de 9 milliards d’euros. Chaque jour, plusieurs dizaines de freelances rejoignent la communauté des Hopworkers. Nous visons un volume d’affaires de 4 millions euros pour 2014« , déclare Vincent Huguet, Fondateur et Président de Hopwork.

[quote]A relire: [Startup] 10 sites à connaître pour trouver son freelance[/quote]

Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse de développer de nouvelles fonctionnalités et accélérer la croissance de sa communauté en France. Hopwork souhaite également lancer sa phase d’internationalisation à l’horizon de l’année 2015. Aujourd’hui, plus de 2000 freelances et 150 entreprises clients (dont Viadeo, 3 Suisse ou encore Airbnb) sont référencés sur la plateforme et Hopwork vise un volume d’affaires de 4 millions d’euros en 2014 (500 000 euros à fin avril 2014).