Maddyness

#Entrepreneuriat: Geekettes et Girls in Tech, 2 réseaux qui se mobilisent en faveur des femmes

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

#Entrepreneuriat: Geekettes et Girls in Tech, 2 réseaux qui se mobilisent en faveur des femmes

Pepper Pepper Pepper
42 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 18 juin 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Le 6 juin dernier, Geekettes organisait à Berlin son premier Demo Day entièrement féminin. L’occasion pour Maddyness de faire le point sur la place des femmes dans l’industrie. Le secteur des technologies de l’information et de la communication est réputé être un milieu masculin. Que ce soit les patrons de Facebook, Amazon, Airbnb, Twitter et Skype, ou plus récemment les créateurs de startups prometteuses comme Eventbrite, Uber, Kiss kiss bank bank ; le digital s’incarne dans l’image d’Épinal d’un jeune trentenaire ingénieux et ambitieux. Article rédigé par Alexandra Brandt.[hr]

Et cette représentation correspond malheureusement à une bien triste réalité puisque, d’après la Commission Européenne, les femmes représentent seulement 19% des entrepreneurs. Alors osons poser la question franchement : le digital serait-il un univers machiste ? Dans la Silicon Valley, le débat est ouvert. D’un côté, le directeur de la technologie de Business Insider se fait renvoyer pour propos misogynes, et Twitter est pointé du doigt pour le manque de diversité de son conseil d’administration. De l’autre, au contraire, on défend la place des femmes dans l’industrie à l’instar de Google qui leur a réservé un système de bourse, ou HP et Yahoo qui ont placé des femmes à leur tête.

Ces entreprises ont bien compris qu’au delà de l’éthique, elles avaient tout à gagner à augmenter le nombre de candidats, surtout dans le contexte de pénurie de personnes qualifiées qu’on connait. Aussi, les études de McKinsey et de la Commission Européenne en arrivent à la même conclusion : une meilleure diversité serait financièrement plus profitable. On ne peut donc bêtement accuser les professionnels du secteur d’évincer leurs partenaires féminins. Les raisons de la faible présence des femmes semblent en effet plus complexes. L’éducation des filles, leurs aspirations personnelles, l’absence de modèles féminins sont probablement autant de critères qui les éloignent du digital.

Les Geekettes de Berlin font leur Demo Day

Pour susciter des vocations, de nombreuses initiatives se mettent en place aux différentes étapes de leur vie : Every Girl digital tentent d’inciter les filles à se diriger vers des études scientifiques, Geekettes a créé un réseau de femmes entrepreneurs pour partager leurs idées et leurs expériences. Au delà d’une source d’inspiration, Geekettes permet aussi aux femmes de se perfectionner lors de workshop, et mieux encore, d’accéder aux investisseurs en organisant un Demo Day entièrement féminin.

Maddyness était pour vous le 6 juin dernier chez Google à Berlin où 10 startups européennes, uniquement fondées par des femmes ont été présentées. Et à entendre la qualité des idées, le professionnalisme des présentations et l’enthousiasme des VCs présents, nous pouvons vous affirmer que les Geeks ont définitivement trouvé leurs nouveaux partenaires de jeux chez les Geekettes.

Girls in Tech Paris et Orange annoncent la 4ème édition de la Lady Pitch Night

En France, c’est le réseau Girls in Tech qui se mobilise en faveur de l’entrepreneuriat féminin. La Lady Pitch Night est une compétition ouverte à toutes les startups Européennes comprenant au moins une femme dans l’équipe fondatrice. Cet événement vise encourager la mixité au sein des jeunes entreprises innovantes. Pour participer à ce concours, toutes les startups technologiques (internet, mobile, jeu vidéo, électronique, etc.) ayant au maximum 3 ans d’existence, leur siège dans un pays Européen ont la possibilité de postuler avant le 15 juillet 2014.

Les finalistes de ce concours seront invités à participer le 23 septembre prochain et pitcher leur projet devant un panel d’investisseurs et de professionnels expérimentés. Historiquement, l’événement a été créé en 2011 en France et depuis 2012, est ouvert aux startups européennes. Cette année là, 60 startups issues de 11 pays différents avaient participé.

[quote]« Orange est fier de soutenir Lady Pitch Night depuis 4 ans car c’ est une occasion formidable de mettre à l’honneur des femmes entrepreneuses et de donner à d’autres l’envie de se lancer. Nous avons en effet besoin de tous les talents et de croiser les approches d’hommes et de femmes, pour créer les services numériques de demain », déclare Nathalie Boulanger, Directrice Orange Start-Up Ecosystème[/quote]

Par

Etienne Portais

18 juin 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos derniers articles

La RATP s'apprête à tester des bus autonomes

Innovation
Par Maddyness avec AFP - 18H09vendredi 19 octobre 2018
Next

Passer dans le positif pour mourir demain

Business
Par Camille Raymond - 17H01vendredi 19 octobre 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge