Actus
26 juin 2014
c radar

#WebTools: C-Radar, l’outil qui connaît déjà vos prochains clients et permet les ventes prédictives

C-Radar est un outil pour les services marketing et vente des entreprises qui opèrent dans le B2B. Il leur permet de mieux comprendre leur marché (partie analyse) de générer de nouvelles ventes (partie action). C’est la dernière offre innovante proposée par Data Publica. C’est en 2009 que François Bancilhon, ancien universitaire et créateur d’entreprise récidiviste avait eu l’idée d’un projet Open Data qui a été proposée à un appel à projets du Secrétariat d’Etat à l’Economie Numérique (époque NKM) et a été retenu. Sous le nom de Data Publica, le projet a été financé en 2010. Il s’est ensuite associé à Christian Frisch et lancé officiellement l’entreprise en 2011 à La Cantine.

D’où vient l’idée? Quel a été le constat de départ?

Nous avons donc créé C-Radar pour répondre à ce problème et pour fournir aux entreprises les données B2B et les outils qui vont avec pour optimiser, maximiser et booster les efforts marketing et ventes des entreprises.

Nos systèmes crawlent des millions de pages web par jour (en ce moment 5 millions de pages) pour capter les données pertinentes et les signaux concernant toutes les entreprises françaises. Nous enrichissons ainsi notre base d’1.3 millions d’entreprises avec toutes les informations collectées sur les sites Web des entreprises, les réseaux sociaux et les médias. Nous disposons ainsi d’une base riche et à jour sur les entreprises françaises. Nous l’utilisons pour analyser des marchés et fournir des aides à la vente : identification de nouveaux prospects, scoring de prospects, suivi de prospects pour détecter des signaux faibles (recrutement, activité marketing, changement de direction, etc.)

C-Radar est l’outil de marketing B2B le plus abouti à ce jour, il fournit des données sur les entreprises à un niveau de granularité plus fin que les codes NAF et il permet à toutes les organisations de trouver de nouveaux prospects, partenaires, fournisseurs grâce à notre moteur de recherche à jour des données les plus récentes, de scorer ses prospects, partenaires, fournisseurs : grâce à nos algorithmes uniques de machine learning, de cartographier et de segmenter son marché et son écosysème pour identifier de nouvelles opportunités d’affaires dans des segments spécifiques. 

Qui sont vos principaux concurrents actuellement sur votre marché?

Il y a bien entendu des acteurs existants traditionnels sur le marché des données entreprises : Altarès, Manageo, Ellisphère, Cegedim et Kompass par exemple. Il n’y a pas de vraie concurrence avec eux car ils se contentent de recueillir les données traditionnelles de l’INSEE et d’Infogreffe. De nouveaux acteurs ont commencé à les concurrencer sur ce marché avec des approches low cost, par exemple Zebaz et Corporama. Sur le marché des ventes prédictives, utilisant d’une part les technologies big data et d’autre part les données du Web, on commence à voir des acteurs internationaux comme Radius aux Etats Unis et Growth Intel en Angleterre. Notre avantage compétitif est la technologie développée et l’actif que représente la base de données C-Radar, unique en France.

Quel est votre business model?

Nous générons du chiffre d’affaire en mettant en place des projets pour nos clients : analyse et segmentation de base client ou prospects, scoring de prospects, identification de nouveaux prospects, analyse de nouveaux marchés, accès au moteur de recherche d’entreprise, accès aux outils de segmentation. Nous avons à ce jour une quarantaine de clients.

Une actualité financière?

Nous avons fait un premier tour de financement à la création de l’entreprise avec IT-Translation (un fonds d’amorçage) et des Business Angels.

Quels sont les autres outils que vous utilisez au jour le jour?

D’un point de vue techno, nous développons la plupart de nos consoles et nos outils. Mais pour la partie commerciale et marketing, on apprécie beaucoup les fonctionnalités de Pipedrive, Trello et Mailchimp.