Maddyness

#Ecommerce: Search’XPR, l’outil de recommandations basées sur les émotions, lève 2 millions d’euros

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

#Ecommerce: Search’XPR, l’outil de recommandations basées sur les émotions, lève 2 millions d’euros

Pepper Pepper Pepper
102 - trending  |  
Comments
Par Jennifer Padjemi - 27 juin 2014 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

SEARCH’XPR, startup innovante créée en 2011 par Jean-Luc MARINI et Olivier FIGON, vient de lever 2 millions d’euros. Réalisée avec un fonds d’investissement privé européen, cette levée de fonds va permettre à la jeune pousse d’asseoir son développement commercial en Europe et de mettre en œuvre son programme d’innovations technologiques basé sur son concept de Sérendipité Psycho-Cognitive


Créée en 2011, Search’xpr est à l’origine d’une innovation majeure qui intègre et modélise pour la première fois le principe de Sérendipité Psycho-Cognitive applicable aux systèmes de recommandation en ligne. Concrètement, il permet de susciter de l’émotion chez l’internaute aussi bien sur les réseaux sociaux, les sites de rencontre, les sites de e-commerce et même les sites de presse. Fruit de plus de 6 années de recherches en laboratoire au carrefour des technologies de l’information et des sciences cognitives, cette innovation ouvre la voie à une nouvelle génération d’applications basées sur une approche non-déterministe appelées les Serendipity Apps.

Intégrée au sein de ces applications, Oorace permet de découvrir d’une manière agréablement inattendue une information, un contenu, un produit, un service, une personne ou une organisation alors que consciemment on ne les cherchait pas. Search’xpr développe ainsi une nouvelle génération de logiciels de recommandations dédiés aux sites de e-commerce. Sa suite logicielle, Oorace®, modélise la décision impulsive et génère des recommandations qui relèvent de l’émotionnel et de l’inattendu.

Une innovation majeure donc qui pourrait permettre aux sites de e-commerce pour la première fois de ne plus faire des recommandations impersonnelles, mais de se baser sur les émotions. Oorace capitalise sur les expériences passées et suggère au consommateur, quand il entre en phase « d’errance navigationnelle », des recommandations en apparence inattendues mais en réalité liées à ses centres d’intérêt, donc fortement porteuses d’émotions.

[quote] »Ce n’est pas rationnel et cela n’a strictement rien à voir avec la sémantique, c’est pourquoi nous sommes en rupture avec les systèmes actuels. Personne auparavant ne s’était intéressé à la conjonction des sciences classiques et des sciences psycho-cognitives pour modéliser ainsi l’achat impulsif. » Jean-Luc MARINI, CEO et co-fondateur de SEARCH’XPR[/quote]

L’entreprise a été soutenue par des aides de l’Etat (BPI France et fonds régionaux), et a pu financer sa phase de prototypage puis lancer son produit Oorace sur le marché en janvier 2014. Deux contrats ont déjà été signés en France et en Chine. Sur les premiers sites marchands ayant utilisé Oorace, son apport s’est traduit par un chiffre d’affaires supplémentaire de 1,5 à 2%, sur un panier moyen en augmentation de 25 à 30%.De bons débuts pour cette technologie innovante qui apporte une dimension nouvelle à la manière de consommer et qui change les liens commerçants/clients, désormais basés sur l’émotion et non plus sur de simples stratégies commerciales.

Par

Jennifer Padjemi

27 juin 2014 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Les meilleurs boss sont aussi les plus humbles

Business
Par Anais Richardin - 09H00dimanche 22 septembre 2019
Next

On s’est bien planté : récit de l'échec d'Everything

Entrepreneurs
Par Ulysse Lubin - 21H00lundi 16 septembre 2019
Next
Nos derniers articles

Les meilleurs boss sont aussi les plus humbles

Business
Par Anais Richardin - 09H00dimanche 22 septembre 2019
Next

Socialter décrypte le monde du freelancing

Entrepreneurs
Par Maud Petitgars - 09H00samedi 21 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge