Maddyness

#Ecommerce: Percentil lève 1 million d’euros afin d’accélérer sa croissance européenne

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

#Ecommerce: Percentil lève 1 million d’euros afin d’accélérer sa croissance européenne

Pepper Pepper Pepper
21 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 01 juillet 2014 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Percentil, le site de vente en ligne de vêtements « seconde main » pour enfants, vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 1 million d’euros auprès d‘Active Venture Partners – un fonds de capital risque européen, présent à Barcelone, Hambourg et Stockholm – Cabiedes & Partners et des Business Angels internationaux.. Un tour de table qui va permettre à l’entreprise basée à Levallois-Perret, de diversifier son activité en Europe.


Fondée en Espagne il y a 2 ans par Luis Ongil, Lourdes Ferrer et Daniel Bezares, la startup Percentil, présente également en France, affiche des indicateurs encourageants pour la suite de l’aventure: 60 000 articles y sont référencés et 40 000 commandes ont été enregistrées depuis la mise en ligne du site. En souhaitant devenir le plus grand Eshop de vêtements d’occasion pour enfants en Europe, Percentil est en train de réussir son pari, en prenant petit à petit des parts sur un marché estimé à 110 milliards d’euros.

[quote]« Cela ne va pas seulement nous aider à renforcer notre position de leader en Espagne mais à accélérer notre croissance sur les 2 marchés que nous avons récemment ouverts (la France et l’Allemagne) et à amener notre nouvelle ligne PERCENTIL Woman à un niveau supérieur. » précise Luis Ongil, co-fondateur et CEO de Percentil[/quote]

La bataille de la seconde main

La force de Percentil réside dans l’intégration de nombreux services au sein de son business model. En effet, le site s’occupe de tout : ramassage à domicile gratuit des vêtements, contrôle qualité, paiement anticipé au vendeur, photographie des articles et envois des commandes aux clients avec une possibilité de retour gratuit. Sur ce sujet, le principal concurrent s’appelle Patatam, une startup lancée en 2013 par Mariève Bidart et Eric Gagnaire, et qui a notamment reçu le soutien financier de PKM, via le fonds Kernel Investissements. On peut également ajouter Too Short, un service similaire. De son côté, Patatam revendique avoir donné une nouvelle vie à 70 000 vêtements en 10 mois.

Si les services de friperies traditionnelles sont en train d’être bouleversés au niveau de la mode pour enfants, elles le sont également pour les adultes. Vinted, une startup lituanienne, revendique rien qu’en France 450 000 membres actives (relire notre interview avec Rozenn Heron, DG France pour Vinted). Un modèle qui serait d’ailleurs en train de convaincre beaucoup d’investisseurs.

Par

Etienne Portais

01 juillet 2014 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos derniers articles

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge