Maddyness

Une activité en baisse au premier semestre 2014 et peu de signaux positifs

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Une activité en baisse au premier semestre 2014 et peu de signaux positifs

Pepper Pepper Pepper
3 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 06 octobre 2014 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

France Angels et BFM ont récemment publié le baromètre semestriel présentant l’activité des réseaux de Business Angels français, sur le premier semestre 2014. Alors que le second semestre 2013 avait été plus morose que prévu, les 6 premiers mois de l’année 2014 ne semblent pas inverser la tendance. France Angels est l’association nationale qui fédère, représente et promeut les réseaux de Business Angels français. Elle rassemble actuellement plus de 4 300 Business Angels regroupés dans plus de 75 réseaux répartis sur l’ensemble du territoire.


Si le nombre de Business Angels semblent être en croissance dans la plupart des réseaux nationaux, le nombre de projets financés est en baisse alors que le nombre de projets en recherche de financement ne cesse de croître. Un indicateur qui montre la frilosité actuelle de ces réseaux d’investissement, qui semblent se réfugier dans des valeurs sûres puisque les refinancements restent très stables. Pour ne rien arranger aux statistiques, le nombre de cessation d’activité des entreprises financées est en forte hausse, selon 40% des réseaux interrogés. Une situation qui contraste avec le baromètre du dernier semestre de l’année 2013, qui indiquait une tendance à la confiance et à la reprise des investissements pour le début de l’année 2014.

france-angels-S1-2014

france-angels-S1-2014-2

Des initiatives publiques insuffisantes ?

Alors que les projets gouvernementaux ne cessent d’accélérer leur développement (FrenchTech, Bpifrance…) et leur notoriété, les Business Angels français auraient un jugement très mitigé à ce propos. En effet, 53% des sondés (échantillon de 233 personnes) jugent insatisfaisante l’action menée par ces initiatives publiques. Un mécontentement qui serait expliqué par une méconnaissance du contenu de ces dispositifs et par un soutien insuffisant à leur activité de Business Angels. Toutefois, d’autres pronostics dévoilent une certaine confiance envers ces initiatives (15% des sondés jugent que cela est prometteur), en prenant en compte le fait que toutes les cartes n’ont pas encore été jouées et qu’il est nécessaire de laisser faire le temps avant de juger.

business france angelsCrédit Photo : Shutterstock
Par

Etienne Portais

06 octobre 2014 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge