Maddyness

Comment résister face au rejet d’une profession en tant que startup ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Comment résister face au rejet d’une profession en tant que startup ?

297 - trending  |  
Comments
Par Jennifer Padjemi - 05 novembre 2014 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Résister face au rejet de la profession… C’est ce que doivent faire de nombreuses startups, quand elles décident de s’attaquer à un secteur, porté par des grands groupes. Est-ce une bonne idée, comment font-elles pour s’en sortir face à une concurrence si forte ? C’est le sujet évoqué dans le live DECIDEURSTV d’aujourd’hui avec comme invités : Yves Weisserberger, co-fondateur de Snapcar et Léonard Sellem, co-fondateur, de Demander Justice.


Tradition VS Modernité

Au delà de s’attaquer à un marché déjà pris par de grandes marques, certaines startups arrivent sur des secteurs qui sont réfractaires à l’innovation. L’exemple le plus concret et le plus récent est le combat acharné qu’il y a eu entre les chauffeurs de VTC et les chauffeurs de taxi. Uber, SnapCar, Le Cab, Chauffeur-privé ou encore Marcel Cab sont venus bousculer les habitudes des utilisateurs de taxis et leurs chauffeurs en leur proposant des alternatives, plus rapides, relativement moins chères, mais surtout plus innovantes. En se servant des nouvelles technologies (les applications mobiles) et parfois de pratiques de marketing à succès (le yield management), ces startups ont fait face à une résistance de la part d’une profession qui n’est pas forcément prête pour ce changement.

[quote]A relire : [Dossier] 6 startups françaises qui s’attaquent aux géants[/quote]

L’innovation, une alternative économique

Est-ce une question économique ou surtout une question d’habitude qui pousse les acteurs traditionnels à être contre l’innovation ? Le cas de la startup Ornikar interroge. Celle-ci propose de faciliter les démarches et la pratique d’une institution en perte de vitesse : l’auto-école. Avec des prix relativement chers, un processus long et peu de moyens pour beaucoup de candidats, le modèle n’est plus vraiment d’actualité. Ornikar lui, entend rendre le permis accessible à tous, avec des prix raisonnables et un concept davantage axé sur la pédagogie de l’apprentissage. Et pourtant, ce n’est sans pas obstacles que la startup a réussi à prouver la qualité et la nécessité de son projet.

A relire : #PermisPourTous: Ornikar, une startup bloquée dans sa volonté de moderniser l’auto-école

Quand la justice tranche

Les autres domaines ne sont pas en reste. La startup Demander justice vient de faire face à un procès qu’elle vient de remporter. Elle était poursuivie pour « exercice illégal de la profession d’avocat », alors que l’idée principale est de permettre d’avoir accès à la justice plus facilement, en saisissant un juge de proximité ou un tribunal d’instance en quelques clics seulement. Comme souvent dans ce type de problématiques, la justice est saisie. Et très souvent, elle donne raison à ces projets innovants, qui légalement sont dans leur juste droit, mais qui sociologiquement viennent bousculer les codes.

Les mutations d’une société ne se font pas en un jour. C’est donc dans ce sens que les startups qui s’attaquent à des marchés déjà investis par des grands noms, font face à ces réticences.

Crédit photo : Shutterstock
Par

Jennifer Padjemi

05 novembre 2014 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge