Actus#Toulouse
22 décembre 2014
airbus innovation

BizLab, l’accélérateur d’Airbus dédié aux startups de l’aéronautique

Dans le cadre de la candidature de Toulouse au label FrenchTech, le nom BizLab est apparu plusieurs fois aux côtés de la marque Airbus. Signataire du dossier, le géant de l’aéronautique n’est pas le premier acteur de son secteur à s’intéresser aux jeunes pousses. Avant lui, Air France a déjà entamé cette démarche avec Paris Incubateurs, en devenant le membre fondateur de Welcome City Lab, la structure dédiée au tourisme.


Airbus BizLab est l’un des 10 accélérateurs mis en avant par la ville de Toulouse au sein de son dossier FrenchTech. A ses côtés, preuve du dynamisme de la région toulousaine, on retrouve notamment Le Camping de Toulouse, Ekito ou encore Artilect Lab, le premier « FabLab » français. Selon le cabinet Spring Lab, Airbus aurait organisé entre mai et septembre 2014, plusieurs sessions réunissant des cadres d’Airbus, des startupers d’autres accélérateurs, dans le but de lancer ensemble l’initiative BizLab.

[quote] »Le BizLab, premier accélérateur aéronautique mondial, a vocation à devenir un réseau international d’accélérateurs offrant aux innovateurs d’Airbus et à des startups les moyens d’accélérer la transformation d’idées innovantes en business au sein d’un écosystème élargi. Le 25 novembre, un premier pas a été franchi puisque ce premier lieu innovant a ouvert ses portes à Toulouse, prêt à accueillir les premiers porteurs de projets internes et, bientôt, des startupers« , précise le cabinet[/quote]

Dirigée par Bruno Gutierres, cette structure a récemment lancé en partenariat avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley, un concours d’idée pour une aviation civile plus verte. Ce concours baptisé Aéromart a pour vocation de détecter des projets selon les critères d’impact sur l’environnement, de faisabilité, d’innovation et de cohérence avec la propre stratégie d’Airbus. L’idée déposée pourra bénéficier d’un accompagnement technologique de la part d’Airbus, via BizLab.

[quote]Cet appel à idées, qui s’inscrit dans la volonté d’Airbus de collaborer avec des startups et des PME innovantes, s’insère aussi dans la mise en application du plan Flightpath 2050, feuille de route européenne qui vise à réduire de manière significative les diverses émissions d’un avion et notamment d’abaisser de 75% les émissions de CO2par passager et par kilomètre, de 65% les émissions de NOx et de 65% l’impact sonore de l’avion.[/quote]