Maddyness

La startup toulousaine Netwave lève 1,2 million d’euros supplémentaires

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

La startup toulousaine Netwave lève 1,2 million d’euros supplémentaires

Pepper Pepper Pepper
9 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 05 mars 2015 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Après un premier tour de table de 2,8 millions d’euros en décembre 2013, la startup toulousaine vient d’annoncer avoir bouclé une autre levée de fonds de 1,2 million auprès de Banexi Ventures Partners, premier fonds à rejoindre les investisseurs de Netwave. Une opération intermédiaire de 900 000 euros a été réalisée à l’été 2014.


Le processus de levée de fonds est très souvent beaucoup plus long qu’espéré et l’histoire de Netwave en est l’illustration parfaite. Tout part d’une question de timing : rencontré il y a plus de 18 mois, le fonds Banexi Ventures Partners n’a pas pu répondre aux ambitions de la jeune pousse à cette période. Une année et demi, quelques réunions, beaucoup de questions, de challenges et de remises en cause plus tard, Banexi Ventures Partners a pris la décision d’accompagner Netwave au long cours.

[quote]« Cette démarche originale, exigeante, darwinienne a contribué de manière déterminante à notre décision d’accueillir Banexi. Nous étions déjà associés dans la réflexion, la stratégie et le travail avant que de l’être au capital. Le gros avantage ? Nous savions que nous pourrions travailler ensemble. L’affectio societatis devenait évident après une année de travail commun » déclare Jean-Luc Bernard, Président de Netwave.[/quote]

L’arrivée de Banexi provoque quelques changements notoires en internes, notamment au board avec l’arrivée de François Momboisse, président de la FEVAD et Daniel Benchimol, Président d’Eurogiciel et de Digital Place le cluster IT-MidiPy, à l’origine du Label Cloud. Ces deux personnalités rejoignent donc Philippe Herber au Conseil de Surveillance de Netwave, qui nourrit désormais de nouvelles ambitions.

Cette levée de fonds va permettre le recrutement de nouveaux talents et la structuration du management team, ainsi que les premiers tests de la technologie Netwave en pre-targeting et retargeting. En termes de chiffres d’affaires, Netwave Booster, le produit phare de la jeune pousse, devrait dépasser le million d’euros de revenus. Autre élément qui était aussi au programme de la dernière levée de fonds : l’international « si les vents sont favorables » précise Jean-Luc Bernard.

Par

Etienne Portais

05 mars 2015 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge