Maddyness

Fundme lance son offre « Syndicate », une nouvelle solution de co-investissement

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Fundme lance son offre « Syndicate », une nouvelle solution de co-investissement

Pepper Pepper Pepper
387 - trending  |  
Comments
Par Etienne Portais - 13 mars 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Créée en juin 2012 par Charles Degand et Balthazar de Menthon, la startup Fundme vient de passer une nouvelle étape, en lançant son offre « Syndicate ». L’objectif ? Faire en sorte que de petits investisseurs soient associés à l’expertise d’un Business Angel aguerri, pour co-investir à ses côtés. Il s’agit aussi d’un moyen pour la jeune pousse d’augmenter à la fois sa base d’investisseurs, et la valeur des montants investis.


A ce jour, Network Finances (fonds d’entrepreneurs), Bertrand Fredenucci (Btwinz Ventures), Emmanuel Brunet (Eulerian Technologies), ou encore Laurent Benhamou (Monelib.com), ont déjà lancé leur « Syndicate ». D’un côté, l’investisseur peut augmenter sa capacité d’investissement et de l’autre, il peut ainsi s’associer à plus d’opération. Par exemple, dans le cas de Network Finance, 7 backers ont été associés poussant la capacité d’investissement à 520 000 euros.

[quote] »Syndicate est la fonctionnalité qui a permis à AngelList de véritablement décoller aux USA. Et personne n’offre ce service en France. Or comme la communauté Fundme d’investisseurs « qualifiés » a grandi très rapidement, nous avons non seulement beaucoup de leaders potentiels de Syndicates (serial Business Angels & VCs), mais également une masse de backers potentiels (tickets entre 5 et 20k€/startup) » raconte Charles Degand, co-fondateur de Fundme.[/quote]

Si aujourd’hui en France, beaucoup de « petits investisseurs » s’intéressent de plus en plus aux startups, sans vraiment connaître l’écosystème français de l’innovation, un Syndicate apparaît alors comme un bon moyen pour eux d’investir dans des startups aux côtés des meilleurs Business Angels français. Cette nouvelle fonctionnalité est aussi un excellent tremplin pour réaliser les ambitions 2015 : faire en sorte que les startups et investisseurs qualifiés puissent se rencontrer plus facilement.

[quote] »En 2014, 20 startups ont été envoyées par Fundme à des investisseurs ciblés. 50% d’entre elles ont finalement trouvé des investisseurs via Fundme. A ce jour en 2015, 14 startups ont déjà été envoyées. Dix d’entre elles ont déjà trouvé au moins un investisseur » précise Charles Degand.[/quote]

Par

Etienne Portais

13 mars 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge