Actus#assurtech
28 avril 2015

Allianz annonce une première promotion de 5 startups pour son accélérateur

Allianz, le numéro 1 mondial en assurance de biens et responsabilité et numéro 2 mondial en assurance de personnes compte plus de 148 000 salariés dans le monde et est au service de 83 millions de clients. Le groupe a récemment annoncé le nom des 5 startups retenues pour son accélérateur, qui s’inscrit dans un projet en lien avec la Métropole Nice-Côte d’Azur et dans le cadre de l’initiative French Tech Côte d’Azur.


L’accélérateur de 500m2, surplombant la pelouse du stade niçois Allianz Riviera, propose un programme d’accélération d’une durée de 5 mois aux startups sélectionnées. Elles bénéficieront d’investisseurs et de financeurs de premier plan, dont Bpifrance et Idinvest Partners, ainsi que d’experts et de mentors à leurs côtés. Les jeunes pousses pourront tester leur solution à l’international, grâce à la présence mondiale d’Allianz dans plus de 70 pays.

[quote]« Cette première sélection est une étape importante de l’accélérateur Allianz et de son engagement aux côtés des startups pour faire émerger les futurs champions du big data et des objets connectés. Nous sommes fiers de l’intérêt des startups pour notre proposition de valeur unique. L’innovation croisée mise en place avec ces startups permettra de réinventer le métier de l’assurance, notamment en anticipant les modèles de demain » explique Sylvain Theveniaud, directeur de l’accélérateur Allianz.[/quote]

Annonce des 5 startups sélectionnées

  • Investwall a pour ambition de devenir un acteur international leader sur le marché des médias sociaux financiers, notamment grâce à sa plateforme collaborative dédiée à la finance ayant pour vocation de collecter et d’organiser l’intelligence collective en apportant un regard différent sur les marchés financiers.
  • Lucielabs propose aux organisateurs d’événements un bracelet connecté pour augmenter l’expérience utilisateur dans les stades, les salles de concerts et de spectacle. Sa plateforme SaaS associée permet de collecter les mouvements des spectateurs, de gérer les effets lumière du bracelet, d’effectuer le paiement et le contrôle à l’entrée,
  • My Coach Foot est une application pour les entraîneurs de football. La jeune pousse est déjà utilisée sur tout le territoire français. En phase de forte accélération, la société se déploie à l’international. Elle étend également son offre technologique aux objets connectés et à de nouvelles disciplines.
  • Synchronext est une jeune entreprise ayant pour ambition de devenir un des acteurs majeurs du web prédictif. Elle est spécialisée dans le développement d’algorithmes issus de la physique de l’information. En partenariat avec le CNRS et l’INRIA, la startup développe SynchroBot, un agent conversationnel basé sur une combinaison de web sémantique, traitement de la langue naturelle et big data en B2B et B2C. La startup a également développé LifeWeather qui sert de laboratoire à grande échelle pour tester ses algorithmes prédictifs.
  • Vulog développe et commercialise des solutions permettant d’opérer des services d’auto-partage, dont le développement stratégique tourne autour de 2 axes : l’auto-partage en ville, pour réduire les pollutions liées à l’automobile et apporter de nouveaux services de transports aux citoyens, et l’auto-partage en entreprise, pour rationaliser les flottes d’entreprise et offrir de nouveaux services de mobilité aux collaborateurs.

[quote]A relire : #FinTech : SmartAngels poursuit son développement en signant un partenariat avec Allianz France[/quote]

 Crédit photo : Shutterstock