Maddyness

Comment la ville de Paris compte préserver son attrait touristique à l’aide de startups

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Comment la ville de Paris compte préserver son attrait touristique à l’aide de startups

Pepper Pepper Pepper
24 - trending  |  
Comments
Par Vincent Puren - 11 mai 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

A l’occasion de la parution de son cahier de tendances sur la transformation numérique du Tourisme, Maddyness donne la parole à ceux qui font évoluer ce secteur. Parmi les villes les plus attractives du monde : Paris. La ville lumière a décidé de prendre ce virage avec la création de l’incubateur Welcome City Lab. Rencontre avec son Délégué Général, Laurent Queige.


Dans un monde en proie à des mutations de plus en plus violentes, Paris a pris conscience qu’elle ne pourrait rester première destination touristique mondiale qu’en mettant en place les conditions favorables à l’éclosion de projets innovants répondant aux nouvelles données du monde contemporain.

En effet, la révolution numérique a changé nos habitudes de façon irréversible en faisant du smartphone notre deuxième cerveau, un outil de partage, et une trousse de secours digitale. Le paiement en ligne, les réseaux sociaux et les places de marchés, sont également entrés définitivement dans nos habitudes.

[quote]« Les vagues successives d’innovation constituent des lames de fond qui chamboulent complètement les modèles économiques des entreprises du tourisme. Ce secteur étant l’épine dorsale de la ville de Paris, nous ne pouvions pas rester insensible » Laurent Queige, Délégué Général du Welcome City Lab[/quote]

Par ailleurs, ces dix dernières années, la Mairie de Paris a été sollicitée plusieurs centaines de fois de la part de startups, inquiètes de leur difficulté à entrer en contact avec les professionnels traditionnels du tourisme. Il faut dire que ceux-ci n’ont pas immédiatement été ouverts aux sujets liés à l’innovation et à la collaboration avec de nouveaux types d’interlocuteurs.

TOURISME STARTUP

Grâce à la dynamique récente de la création d’incubateurs et d’outils juridiques et financiers de toutes sortes, un écosystème très porteur s’est constitué, dans lequel le tourisme a su trouver sa place.

Les startups avec, et non contre, les grands groupes pour dynamiser Paris

Conscients du changement, les acteurs historiques n’en restent pas moins bloqués à l’idée de travailler avec les acteurs de cette nouvelle ère : les startups. Ces dernières sont souvent encore considérées comme des concurrentes. Des taxis en guerre ouverte avec les VTC, aux hôtels plutôt hostiles aux services de réservation en ligne, ce n’est pas encore le grand amour.

C’est évidemment une erreur d’en faire une généralité puisque cette mutation en cours est infiniment plus complexe que cette vision caricaturale.

[quote]« Plusieurs de nos startups BtoB ont pour clients les hôtels classiques, qu’il s’agisse de LoungeUp qui développe une application mobile de e-conciergerie pour les hôtels, Hôtels-Privés.com qui développe une plateforme de réservation d’hôtels, sans commission ou Bird Office qui fait de la location de salles de réunion et formation » raconte Laurent Queige, Délégué Général du Welcome City Lab[/quote]

Si l’on se concentre sur l’économie collaborative et donc les plateformes de location entre particuliers, cette offre répond à une demande de marché, à laquelle les acteurs classiques n’ont su répondre. S’y opposer, reviendrait à considérer que les agences de voyages peuvent interdire l’arrivée des comparateurs de prix et des blogs sur le voyages. Les agences de voyage sont toujours là et auront toujours leur place.

A Paris, les acteurs de cette évolution sont persuadés qu’il y a des choses à faire pour accompagner les mutations du secteur, qui se sent menacé. C’est bien normal car il concerne des centaines de milliers de personnes. Par ailleurs, c’est un métier qui n’avait jamais été concurrencé auparavant, et qui doit s’adapter à un contexte économique et technologique radicalement nouveau.

Le Welcome City Lab est en quelque sorte arrivé au bon moment de cette prise en considération et de la mise en place de conditions favorables.

WCL-image

[quote]« La promo 2014 – 2015 a levé plus de 4 millions d’euros, il y a eu deux rachats, Darjeelin par Voyage Privé, et Sejourning par E-loue et 1 cessation d’activité mais pour recycler la boite. Il y a eu beaucoup de partenariat entre startups, mais aussi avec les membres fondateurs de l’incubateur, pleins de concours gagnés, pas mal de presse… » Laurent Queige, Délégué Général du Welcome City Lab[/quote]

A noter que la première promotion des startups du Welcome City Lab a permis la création de 75 emplois. Elles se portent toutes en bonne santé économique et sont prêtes à aborder leur phase de décollage. La nouvelle promotion 2015 / 2016 intégrera l’incubateur à partir du mois de mai. 15 nouvelles startups vont donc emménager dans cette structure chaque année.

Ce n’est que le début de la transformation numérique du Tourisme

D’autres vagues sont en cours d’élévation, notamment celle de la data. Tout ce qui a trait à la data en général, qu’il s’agisse de yield management, de connaissance client, ou d’autres aspects, sont des sujets de fonds qui n’ont connu jusqu’ici que leurs premiers balbutiements.

Le « design d’expérience utilisateurs » constitue également une tendance de fond qui prend de plus en plus d’importance dans les clefs de la réussite des startups.

Enfin, l’arrivée de la robotique de service dans le tourisme va constituer une nouvelle révolution dans les années à venir. On remarque déjà de nombreuses expérimentations sur les robots, notamment d’accueil, au Château d’Oiron par exemple, où ils permettent de proposer des visites en visio pour les personnes en situation de handicap.

Cette combinaison data – design – robot pourrait réinventer toutes les professions du tourisme…

[quote]Votre entreprise effectue en ce moment sa transformation numérique ? Pensez à commander votre MaddyTrends, le support idéal pour appréhender les enjeux de cette nouvelle ère numérique.[/quote]

Par

Vincent Puren

11 mai 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge