Maddyness

Accompagnée par Numa, la startup Back Market lève 300 000 euros

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Accompagnée par Numa, la startup Back Market lève 300 000 euros

Pepper Pepper Pepper
159 - trending  |  
Comments
Par Audrey Serra - 27 mai 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Lancée en décembre 2014, Back Market est une place de marché de produits électroniques reconditionnés. La jeune pousse passée par Numa Sprint (nouveau nom du Camping) vient de boucler sa première levée de fonds de 300 000 euros avec d’importants acteurs, tels que Thierry Petit (fondateur et CEO de Showroom Privé), Nicolas d’Audiffret (co-fondateur de A Little Market) ou encore Eléonore Baudry (directrice générale de Melijoe.com). 


La plateforme Back Market permet d’acquérir de nombreux produits électroniques reconditionnés, tels que des smartphones, tablettes, ordinateurs, appareils photos ou tablettes. Avec 13 usines de reconditionnement partenaires et près de 1 500 références de produits, le startup a su convaincre ses nouveaux investisseurs lors de cette première levée de fonds, ce qui lui permettra de mettre en place dans les prochaines semaines un système de reprise de produits et de poursuivre son développement en France, ainsi qu’en Europe.

Le processus de transformation des objets est simple, et permet de les rénover durablement dans les usines partenaires, de rendre leur qualité irréprochable, de garantir leur robustesse avec un prix défiant toute concurrence et une garantie d’au moins 6 mois.

[quote] »Un produit reconditionné, c’est un peu le produit idéal : beaucoup moins cher qu’un produit neuf et en même temps de meilleure qualité qu’un produit d’occasion, et garanti – parce qu’il sort d’une usine » raconte Thibaud Hug de Larauze, co-fondateur et CEO de Back Market. « Mais les produits reconditionnés avaient un problème majeur jusqu’à aujourd’hui : ils étaient extrêmement difficile d’accès« .[/quote]

Back Market met en avant les bienfaits de son système en termes écologiques et a pour ambition de devenir un acteur majeur de l’économie circulaire sur le segment des produits électriques et électroniques. La startup a aussi mis en place un système de notation pour rassurer les potentiels acheteurs.

backmarket

Par

Audrey Serra

27 mai 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge