Actus#fashiontech
22 juin 2015
Docks James Ewing

L’Institut Français de la Mode se met en mode startup et lance IFM START

Le programme START de l’Institut Français de la Mode s’adresse à tous ceux qui souhaitent entreprendre dans les industries créatives et les services innovants liés à la mode, au luxe, aux accessoires, aux parfums et cosmétiques, aux industries du goût, aux univers du design, du cadre de vie, de l’art de vivre… Rencontre avec Franck Delpal, Responsable du Programme IFM START, qui recrute une promotion de 12 étudiants en septembre 2015.


Quelle a été le constat de départ provoquant la création de ce programme ?

Deux éléments principaux nous ont décidé à créer un programme spécifiquement dédié aux personnes ayant le désir d’entreprendre dans les industries créatives :

  • le souhait d’une partie croissante des étudiants et jeunes professionnels de gérer leur propre structure pour travailler en accord avec leurs valeurs
  • la très forte créativité de ces nouveaux projets dans l’univers du digital et du retail notamment

Face à ces évolutions et conscient que les industries créatives appellent un management spécifique, l’IFM a décidé de construire une offre dédiée aux futurs entrepreneurs afin de les accompagner dans le lancement de leurs startups.

Franck Delpal

Quel est le contenu de ce programme et à qui est-il destiné ?

Le programme IFM START se déroule à temps plein de septembre à mai avec un passage en startup de deux mois. A l’issue du programme, les candidats peuvent soit lancer leur activité en restant mentorés par l’IFM (des solutions d’incubation seront dans ce cas proposées par des partenaires du programme) soit se placer en entreprise pour acquérir plus d’expérience, comme les étudiants des autres programmes de l’IFM.

Le programme fait alterner séminaires de formation, workshops (brand content, business plan…), ateliers en collaboration avec d’autres écoles (Ecole 42 pour la partie digitale, London College of Fashion…). Le candidat est également mentoré et coaché tout au long de l’année par des professionnels du secteur afin de développer son projet.

Farid Bernat

IFM Start se positionne en amont du parcours entrepreneurial. Pour y être admis, il n’est pas obligatoire d’avoir un projet encore bien défini mais plutôt l’envie d’entreprendre et une vraie passion pour nos secteurs.

Nous recrutons au niveau Bac + 4 mais des dérogations sont possibles pour ceux qui ont déjà une expérience dans l’entreprise ou l’entrepreneuriat.

Quelles sont les tendances aujourd’hui sur le secteur FashionTech ?

Les projets dans l’univers FashionTech promeuvent les valeurs de transparence, de collaboration, d’éthique, de meilleur partage de la valeur et de personnalisation des produits. Toutes ces startups naissent d’une forme d’insatisfaction vis-à-vis du fonctionnement du secteur de la mode.

L’originalité d’IFM START est de pouvoir offrir une expertise très spécialisée pour une grande diversité de projets (nouveaux produits, services, modèle de distribution…) dans les univers où l’IFM a une légitimité établie (mode, accessoires, beauté, art de vivre, design…).