Maddyness

À quoi peut bien (encore) servir un blog en 2015 ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

À quoi peut bien (encore) servir un blog en 2015 ?

Pepper Pepper Pepper
39 - trending  |  
Comments
Par Benjamin Thiers - 06 octobre 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

À l’ère des médias sociaux, des objets connectés et de la réalité augmentée, à quoi peut encore bien servir un blog ? Découvrez les avantages que votre startup pourrait retirer de la création d’un blog, et la place qu’il peut occuper dans votre stratégie digitale.


Un blog pour créer de la proximité avec vos parties prenantes

Le blog offre l’avantage de s’affranchir du discours commercial pur pour aborder des sujets annexes. Il s’inscrit à ce titre pleinement dans votre stratégie de content marketing : proposer du contenu de marque de qualité à vos parties prenantes pour renforcer leur attachement à votre startup ou enrichir leurs expériences de consommateurs. La ligne éditoriale dépend alors de votre stratégie de construction de marque :

  • Scénariser votre histoire, dans une approche de storytelling : vous pouvez ainsi la genèse de votre projet, mettre en scène fondateurs et collaborateurs… Vous créerez une proximité et pourrez ainsi fidéliser des clients ou séduire plus facilement des investisseurs.
  • Participer à l’expérience de consommation de vos clients, en s’affranchissant d’un discours purement commercial pour les aider à s’approprier vos solutions, prestations ou articles. Vous pouvez par exemple y publier des tutoriels, des astuces ou idées pratiques
  • Fédérer ou renforcer les liens qui unissent votre communauté, si celle-ci est au coeur de votre modèle économique. Blablacar propose un blog qui offre des contenus divers : jeux-concours, bons plans exclusifs, des idées de sorties et excursions à partager en covoiturage, mais aussi des bons plans pour fixer le bon lieu de rendez-vous pour un covoiturage
  • Gagner en légitimité, surtout dans des secteurs où la technologie, la recherche et le développement jouent un rôle prédominant. De nombreux experts, des agences web, des sociétés de consulting possèdent souvent un blog.

Le contenu de marque n’est pas nouveau : nous lui devons les cartes et le Guide Michelin, qui avaient à l’origine pour vocation d’enrichir l’expérience de consommation des automobilistes qui achetaient des pneus Michelin, les inciter à rouler plus et changer plus souvent leurs pneumatiques. Le blog constitue toujours, en 2015, un média privilégié pour le brand content.

Un blog pour générer de la viralité sur les médias sociaux

Le blog possède un réel potentiel de viralité sur les médias sociaux, par le ton décalé qu’il s’autorise. Contrairement à la page descriptive d’un site commercial, un billet de blog peut être drôle, astucieux, utile, mobilisateur… Il va donc susciter un intérêt ou des émotions et va être plus facilement partagé.

La startup qui édite la Miaoubox et la Woufbox, par exemple, édite le blog fr.animalblog.co : des articles de divertissant, des conseils pratiques pour mieux s’occuper de son chien ou de son chat y sont régulièrement publiés. Un lecteur qui connaît un ami se plaignant de l’agressivité de son chat lui partagera sur Facebook ou Twitter l’article qui en parle.

Les jeux-concours, souvent relayés par les blogs, sont facilement diffusés et partagés sur les réseaux sociaux. Les blogs peuvent même constituer le coeur d’un jeu-concours à score, avec une présentation des candidats ou des projets des candidats. Voyez par exemple à une autre échelle le site www.lemeilleurjobdete.com, édité par Etam : le concours s’appuie sur un site à mi-chemin entre le blog, l’espace de curation de contenus et le site vitrine.

Les startups spécialisées dans les nouvelles technologies, en pointe sur leur secteur d’activité, devraient aussi voir leurs articles partagés au sein de l’écosystème dans lequel elles évoluent.

Un blog pour valoriser le « meilleur job de l’été ».

Un blog pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche

Le blog permet aussi de renforcer sa longue traîne en référencement, en s’appuyant sur des mots qu’il est difficile de travailler dans le cadre d’un discours commercial pur. Vous pourrez travailler d’autres expressions, susceptibles de vous amener de nouveaux clients à moyen ou court terme.

Par exemple, le blog fr.animalblog.co ressort aujourd’hui en première page sur Google sur une expression comme « stress du chat », ce qui est très dur à travailler sur un site vitrine soumis à des impératifs commerciaux comme miaoubox.com. L’internaute qui tape « stress du chat » sur Google possède probablement un félin et sera intéressé potentiellement par les prestations de la Miaou Box.

Le blog constitue aussi, grâce au référencement naturel, un canal d’acquisition de clients, ou un média pour gagner en notoriété. Vous avez certainement découvert une prestation ou un article qui vous intéresse par l’intermédiaire du blog de la marque. Le blog vous fera gagner en visibilité sur les moteurs de recherche.

Mylittleparis.com : une success story qui passe par une newsletter, une application, de la vente par abonnement… et un blog !

Un blog « maison » ou s’appuyant sur une plateforme reconnue

Vous pouvez créer un blog ex-nihilo, avec son propre nom de domaine ou sous-domaine, ou vous appuyer sur une plateforme tierce pour héberger votre contenu. Les deux choix présentent leurs avantages et leurs inconvénients.

Un blog « maison » est un projet de site à part entière, et repose donc sur le même processus de création : vous allez définir un cahier des charges complet, raisonner en termes de contenus, de fonctionnalités, de graphisme, de promotion, d’évolutions… Vous devrez donc prévoir un budget non négligeable pour transformer l’essai et produire un blog de qualité, qui attire les lecteurs et répond aux exigences des moteurs de recherche. Mais vous resterez totalement maître de tous les aspects, techniques ou éditoriaux, et pouvez pérenniser votre blog, capitaliser sur l’acquis sans prendre de risque.

Un blog hébergé sur une plateforme tierce vous affranchit de certains coûts de production et d’hébergement : vous bénéficiez du savoir-faire des équipes de la plateforme, qui travaillent sans cesse à l’amélioration de leurs solutions en ligne. Vous pouvez aussi profiter de fonctions sociales avancées. De grandes marques, comme Dior, utilisent ainsi Tumblr pour communiquer avec leurs clients. Les startups ne sont pas en reste : Ubiio.tumblr.com relate ainsi les aventures californiennes de huit startups françaises, dans le cadre d’une opération mise en place par Ubifrance et Bpifrance.

Des outils comme Storify facilitent la couverture d’événements en collectant et restituant les publications sociales : si vous organisez un salon, ou si vous êtes présent sur un salon, vous pouvez rédiger une Story reprenant les tweets, publications, images ou vidéos qui concernent le salon ou votre startup.

Quelle que soit la solution retenue, le blog reste une solution de communication abordable pour une startup, qui offre un retour sur investissement performant.

Par

Benjamin Thiers

06 octobre 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles

Être une mère libérée, c'est pas si facile !

Entrepreneurs
Par Hermine Mauzé - 09H00mercredi 19 décembre 2018
Next

Comment bien préparer votre levée de fonds ?

Business
Par Maddyness, avec BNP Paribas - 08H00mercredi 19 décembre 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge