Maddyness

Octoly lève 1 million d’euros pour mettre en relation marques et youtubeuses beauté

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Octoly lève 1 million d’euros pour mettre en relation marques et youtubeuses beauté

Pepper Pepper Pepper
39 - trending  |  
Comments
Par Anais Richardin - 16 octobre 2015 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Octoly, la plateforme qui met en relation les marques et les youtubeuses beauté annonce une levée d’1,1 million d’euros auprès d’Otium Capital, d’HiMedia et d’un groupe de business angels.


Les youtubeurs les plus célèbres ont accédé aux rangs de véritables stars auprès de leur public cible. Les youtubeuses beauté n’échappent pas à la règle et tirent des revenus substantiels de leur audience, en collaborant avec des marques. Dans le monde merveilleux des youtubeurs existe pourtant une longue traine, une nuée de chaînes qui n’ont pas à rougir de leurs audiences mais qui ne se voient pas proposer de généreux partenariats si elles ne sont pas tombées dans le giron de réseaux multi chaines (MCN), mi-agents de stars nouvelles génération, mi-régie publicitaire.

Pour permettre aux marques de toucher cette longue traine, Octoly lance son Free Store aux États-Unis. Le Free Store Octoly est une place de marché où les yoububeuses de toutes tailles peuvent commander gratuitement des produits pour alimenter leur passion et publier des vidéos de test.

[quote]“Nous analysons quotidiennement plus de 800 000 chaînes et plus d’1 million de vidéos sur YouTube. Cela nous permet d’identifier des centaines d’influenceurs en croissance, très souvent inconnus des marques”, rapporte Thomas Owadenko, CEO d’Octoly. “Avec la bonne technologie, les marques peuvent créer et animer leurs propres réseaux d’influenceurs. Nous appelons ces réseaux des BCN (Brand Creator Networks). C’est l’évolution logique après les MCN : les marques doivent devenir réellement propriétaires de leurs réseaux d’influenceurs, surtout si elles veulent collaborer avec eux régulièrement et à grande échelle”.[/quote]

Avant de se lancer aux États-Unis, Octoly a signé un  tour d’amorçage d’1,1 million d’euros auprès d’Otium Capital, d’HiMedia et d’un groupe de business angels stratégiques dont Fabrice Grinda (ex-OLX), Oleg Tscheltzoff (Fotolia, rachetée by Adobe), Bruno Kemoun & Eryck Rebbouh (ex-GroupM France), Cyril Moutran (Feedly) et Pierre Valade (Sunrise, rachetée par Microsoft). Ces nouveaux fonds permettront à la société de s’étendre sur de nouveaux marchés et d’intégrer la gestion de nouveaux réseaux sociaux sur sa plateforme.

Octoly a affiné son modèle pendant un mois sur le marché français, où plus de 50 marques beauté de premier ordre ont collaboré avec des centaines de youtubeuses. Cette période de test a généré plusieurs centaines de vidéos, pour près d’1,5 million de vues.

Par

Anais Richardin

16 octobre 2015 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge