Actus#e-commerce
19 octobre 2015

Showroomprivé entre en Bourse et espère lever jusqu’à 328 millions d’euros

Showroomprivé fera son entrée à la Bourse de Paris le 3 novembre. Cette opération devrait lui permettre de lever jusqu’à 328 millions d’euros.


Thierry Petit l’avait annoncé début septembre, l’entrée de son site showroomprivé.com, numéro deux français du destockage en ligne, à la Bourse de Paris était imminente. Le top départ est enfin donné puisque Showroomprivé a annoncé que ses premiers pas sur le marché principal d’Euronext seraient prévus pour le 3 novembre. Le prix indicatif de son action est compris dans une fourchette de 19,50 à 26,30 euros par titre.

Le site de e-commerce espère lever entre 256 millions et 328 millions d’euros (environ 290 millions d’euros à 373 millions d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation, qui représente un maximum de 15% de la taille initiale de l’offre). Cette entrée en bourse représente la mise sur le marché de 25% à 45% du capital de l’entreprise. En 2014, Showroomprivé a réalisé un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros et affiche un résultat brut d’exploitation (Ebitda) de 16 millions.

[quote]Pour David Dayan et Thierry Petit, co-fondateurs et co-CEOs de Showroomprivé, « L’introduction en bourse marque une nouvelle étape importante dans le développement de Showroomprivé. Fort de positions solides dans des marchés attractifs et d’un modèle de croissance rentable depuis sa création, notre groupe est bien positionné pour tirer parti de l’usage croissant par les consommateurs européens d’Internet et du mobile pour leurs achats de produits de mode. Cette introduction en bourse permettra à Showroomprivé d’accélérer le déploiement de ses quatre priorités stratégiques : encourager l’activité des membres et leur fidélité, acquérir de nouveaux membres, renforcer les relations avec ses marques partenaires et de?velopper sa plateforme internationale.»[/quote]

Après l’annonce de Deezer la semaine dernière qui annonçait son entrée en Bourse avec l’objectif de lever 300 millions d’euros, la Bourse de Paris reprend des couleurs. Reste à savoir si la place parisienne sera en mesure d’absorber ces entreprises issues de la sphère des nouvelles technologies. Rappelons que le cours de Viadeo, introduite en Bourse à l’été 2014, a été divisé par plus de quatre.

Crédit photo : L'Express