Actus#SaaS
27 octobre 2015

Talentsoft, spécialiste du Cloud RH, lève 25 millions d’euros auprès de Goldman Sachs

La société d’applications Cloud de gestion de talents Talentsoft annonce avoir levé 25 millions d’euros auprès de Goldman Sachs pour asseoir sa position en Europe et se développer aux États-Unis et en Asie.


Créé en 2007 par trois entrepreneurs français, Talentsoft est né de la rencontre de la technologie Cloud et de la transformation digitale des RH. Affichant comme clients 40% des entreprises du CAC 40, la société déploie une solution Cloud sur-mesure de management des talents, qui permet de mieux recruter, gérer et fidéliser les collaborateurs, distribuée en mode Saas.

Après quatre levées de fonds, Talentsoft, qui compte 5 millions d’utilisateurs dans une centaine de pays, lève 25 millions d’euros auprès de la banque d’investissement amérciaine Goldman Sachs pour accélérer son développement à l’international. Un tour de table auxquel n’ont pas participé les acteurs historiques que sont Natixis et Bpifrance, ou encore Highland Capital Europe, qui a apporté en 2013 15 millions d’euros.

[quote]Il s’agit du premier investissement européen de Goldman Sachs dans les logiciels Cloud « ce qui représente une étape importante, aussi bien pour Talentsoft que pour nous ! , explique David Reis , directeur européen des investissements technologiques chez Goldman Sachs. Talentsoft a bénéficié d’une croissance à deux chiffres depuis sa création  grâce une très forte dynamique d’innovation, des acquisitions ciblées, et une stratégie de croissance organique payante. L’investissement que nous réalisons vient reconnaitre le leadership de Talentsoft et sa capacité à continuer de se développer à l’international. »[/quote]

Devenir un acteur mondial et atteindre 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2018

Avec une majorité d’utilisateurs hors de France, Talentsoft souhaite « asseoir sa position de leader en Europe et devenir un acteur global, explique Jean-Stéphane Arcis, PDG de TalentSoft. Des grands groupes sont intéressés par le fait de transformer le suivi de leurs talents avec une solution logicielle. C’est à ce niveau que la marque Goldman Sachs aura un impact puisqu’elle va rassurer ces grands groupes. Ils ont également une capacité de mettre en relation des partenaires stratégiques avec des entreprises de premier choix. »

L’un des objectifs de Talentsoft : se renforcer dans de nouveaux territoires comme l’Angleterre, les États-Unis ou Singapour pour être présent sur les trois time zones Europe, Amérique et Asie et offrir un support 24/24h et 7/7j. Le recrutement de 120 personnes est prévu d’ici fin 2016, l’équipe R&D, qui compte plus de 100 développeurs aujourd’hui, restera basée en France. « Nous voulons être une véritable alternative à Oracle et SAP et accompagner cette transformation digitale qui fait que mieux gérer son capital humain devient un axe majeur pour les entreprises.», ajoute ce dernier. Une préoccupation grandissante sur laquelle Talentsoft mise pour atteindre l’objectif ambitieux de tripler son chiffre d’affaires d’ici fin 2018 pour atteindre 100 millions d’euros.