Maddyness

La French Tech Rennes Saint-Malo inaugure son bâtiment totem de 2200 mètres carrés

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

La French Tech Rennes Saint-Malo inaugure son bâtiment totem de 2200 mètres carrés

Pepper Pepper Pepper
63 - trending  |  
Comments
Par Maddyness - 27 janvier 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

La French Tech Rennes Saint-Malo a officiellement pris ses quartiers, vendredi 22 janvier dernier, au sein du centre d’affaires New Way Mabilais à Rennes.


Armés de sabres laser, comme pour rappeler l’aspect rétro-futuriste du bâtiment, Pierre Berthou, président de la French Tech Rennes Saint-Malo, et Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, ont symboliquement coupé le ruban du bâtiment totem de la French Tech Rennes Saint-Malo, devant plus de 400 invités.

Inauguration-laser

Une fusée à trois étages pour la French Tech Rennes Saint-Malo

C’est dans les anciens locaux très “seventies” de France Telecom que la French Tech a élu domicile. Baptisé La Mabilay, le bâtiment totem rend hommage au nom historique du lieu, La Mabilais, en y ajoutant une touche de modernité. Réparti sur trois étages, le lieu comporte un espace dédié à l’accélérateur de startups Le Booster, un espace de coworking, un hôtel d’entreprises, des salles événementielles ainsi que des espaces de convivialité.

Le-Mabilay2

Ce nouveau bâtiment succède à la Cantine Numérique Rennaise dont les activités seront dorénavant englobées dans la French Tech Rennes Saint-Malo.

Créer un écosystème favorable à la création et à la croissance

L’ambition fixée par Stanislas Hintzy directeur de La French Tech Rennes Saint-Malo, est de créer un écosystème favorable à la création et à la croissance. Au sein du bâtiment, on pressent déjà l’effeverscence et le dynamisme créé par la synergie des acteurs. L’hôtel d’entreprises accueille déjà huit sociétés, Kelbillet, Advalo, Energiency, Une Jolie idée, Mobizel, Farsight, Facetts et Excense, qui viennent chercher le potentiel de développement apporté par la French Tech.

Pour Denis Tellier, cofondateur de la startup Excense qui commercialise un logiciel d’aide à la vente, s’installer au Mabilay est une étape importante “Nous souhaitons être accompagnés dans notre développement à l’international, cela implique de nous aider à lever certains freins psychologiques” Il souligne également que ce rapprochement est l’occasion de “saisir de nouvelles opportunités, de tester de nouveaux projets et de se structurer financièrement.

startups-le-mabilay

Pour Valère Fedronics, cofondateur de Facetts, la symbolique est forte : “mon grand-père était l’architecte du bâtiment Le Mabilais”. L’entrepreneur qui vient de déballer ses cartons au sein du Mabilay quelques heures auparavant, enchaîne les démonstrations de son application de messagerie instantanée aux profils multiples auprès des nombreux participants à l’inauguration des locaux.

Une inauguration qui marque un nouveau tournant

Emmanuel Couet a donné le ton dans un discours volontariste, proposant à l’assistance de cultiver “l’amour du risque” er invitant également les entrepreneurs à “bousculer la métropole”.

Pierre Berthou a lui de grandes ambitions événementielles pour ce lieu qui devrait accueillir plus de 200 événements chaque année. Il a également rappelé l’aspect collaboratif fort du projet qui a impliqué une grande diversité d’acteurs du territoire.  Loïc Chesnais-Girard, premier vice-président de la région Bretagne et David Monteau, président de la mission French Tech sont également intervenus pour rendre hommage à ce nouveau pôle d’attractivité breton.

photo-groupe

La double-labellisation French Tech : un cas rare

La French-Tech Rennes Saint-Malo est l’un des territoires ayant obtenu une double-labellisation impliquant deux villes dans le même pôle. La labellisation intégre également les communes de Malestroit, Carentoir et La Gacilly des communes de moins de 3 000 habitants qui ont la particularité d’être équipée d’un espace d’accueil pour les startups : La nurserie numérique. Saint-Malo n’est pas en reste question lieu, puisque La Cambuzz, un espace dédié au coworking et à l’événementiel digital a été inauguré en fin d’année dernière.

Article écrit par Céline Haentzler

Par

Maddyness

27 janvier 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge