Maddyness

Magic Makers lève 600 000 euros pour apprendre aux enfants à coder

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Magic Makers lève 600 000 euros pour apprendre aux enfants à coder

Pepper Pepper Pepper
237 - trending  |  
Comments
Par Anais Richardin - 25 février 2016 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Magic Makers, spécialiste de la création de l’animation d’ateliers de code et de programmation créative pour les enfants, annonce sa première levée de fonds de 600 000 euros, notamment auprès d’Econocom.


Depuis juin 2014, Magic Makers, une startup incubée chez Paris Pionnières, apprend aux enfants à coder à travers des ateliers créatifs. Fondée par Claude Terosier, la startup annonce aujourd’hui une levée de 600 000 euros notamment auprès d’Econocom, groupe qui conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises et qui prend une participation de 21,64% au capital de Magic Makers. Econocom, partenaire de Magic Makers sur les équipements et les services depuis six mois, signe un pacte d’associés pour accompagner la jeune pousse sur le long terme. Cette levée de fonds est complétée de personnes physiques, dont Francis Nappez (CTO de Blablacar).

« C’est un très beau jour pour Magic Makers. Cette levée va nous permettre d’accélérer notre développement et d’initier plus d’enfants à la programmation créative. Notre mission est de leur donner les clés du monde dans lequel ils évoluent, et le pouvoir sur les outils numériques qui les entourent. La confiance d’Econocom et de Jean-Louis Bouchard sont un atout précieux pour accompagner nos ambitions.» , se réjouit Claude Terosier.

Magic Makers, qui propose des ateliers hebdomadaires, des ateliers vacances et des ateliers événements, a développé sa propre méthode, permettant aux enfants de s’approprier des notions de code dès six ans, grâce à des animateurs spécialement formés et à des outils innovants. Magic Makers a accueilli plus de 1500 enfants depuis sa création et mène également des actions dédiées aux élèves en difficulté scolaire dans les collèges. La jeune pousse entend utiliser les fonds levés pour accélérer son développement. Actuellement composée de 12 collaborateurs, l’équipe devrait ainsi accueillir de nouvelles recrues. La startup vise également un déploiement dans d’autres villes de France au printemps 2016.

Par

Anais Richardin

25 février 2016 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos derniers articles

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge