Maddyness

Evaneos lève 18 millions d’euros et recrutera 120 collaborateurs d’ici 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Evaneos lève 18 millions d’euros et recrutera 120 collaborateurs d’ici 2018

Pepper Pepper Pepper
231 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 12 mai 2016 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Evaneos, pionnier français de la désintermédiation des offres de voyage, annonce avoir bouclé une troisième levée de 18 millions d’euros. En ligne de mire : l’international, le recrutement et la R&D.

Fondée en 2009 par Éric La Bonnardière (Supelec et HEC Entrepreneur) et Yvan Wibaux (Ecole Centrale Paris), Evaneos se présente comme la première plateforme de voyages qui met les acheteurs en relation directe avec les agences locales. Son crédo : remettre l’humain au centre des voyages en les aidant à créer un voyage 100% authentique et personnalisé selon leurs besoins et leurs envies. Après avoir levé 700 000 euros en 2011, puis 4,4 millions d’euros en 2014, la startup annonce aujourd’hui un nouveau tour de table de 18 millions d’euros, réalisé auprès du fonds Serena Capital, de Bpifrance, et de ses actionnaires historiques les fonds ISAI et XAnge.

Cette levée, qui porte à 23 millions d’euros les fonds levés par Evaneos depuis sa création, va permettre avant tout à la société d’accélérer son développement à l’international. Après l’Espagne, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie, qui représentent à eux quatre 40% de son chiffre d’affaires, la jeune pousse vise les pays nordiques et les Pays-Bas d’ici la fin de l’année, puis se tournera vers les marchés américains et asiatiques à plus long terme.

«  On a la chance d’avoir inventé ce modèle et d’être les pionniers sur le secteur, donc c’est le bon moment pour aller prendre des places sur tous les marchés, que ce soit aux US ou en Asie  » 

Yvan Wibaux, cofondateur d’Evaneos

120 nouvelles recrues d’ici 2018

Partie de deux personnes, la startup compte aujourd’hui 80 collaborateurs dont 25 développeurs, dont la grande majorité est basée à Paris. Elle prévoit de recruter 120 personnes d’ici 2018, à des postes de développeurs, country managers, et dans des métiers clés du secteur du tourisme.

Evaneos envisage enfin de concentrer une partie des financements reçus à sa R&D. L’entreprise veut améliorer l’expérience client sur le site, notamment en lançant de nouveaux services comme la possibilité de commenter ses voyages en direct depuis l’application, lancée en bêta fin 2015.

«  On a un ancrage technologique très fort, lié aux outils et aux logiciels qu’on développe pour les agences locales, sur lequel on veux travailler. On veut aussi se concentrer sur la partie client, on a énormément de projets liés à ça, qui vont révolutionner la partie voyage, notamment grâce au contenu et à la donnée  » 

Éric  La Bonnardière, cofondateur d’Evaneos

evaneos

Un modèle qui a déjà séduit 120 000 voyageurs

Le modèle d’Evaneos, basé sur la désintermédiation du voyage, lui permet aujourd’hui de revendiquer 120 000 voyageurs de 30 nationalités différentes passés sur sa plateforme, pour un panier moyen de 1 400 euros par personne. Outre les acheteurs, la marketplace compte une grosse communauté de 500 000 voyageurs qui se rendent sur le site pour chercher des idées de voyages et profiter des contenus postés. Grâce à ce système très complet, Evaneos peut revendiquer un taux de satisfaction client de 97%.

Un modèle disruptif qui séduit tant les agences locales que les investisseurs. Pour les premiers, l’échange leur permet d’augmenter leur base clients et leur chiffre d’affaires (Evaneos compte 650 agences locales partenaires dans 150 pays. Un chiffre qui devrait tripler d’ici deux ans), tandis que pour les seconds, l’ultra-croissance que connaît la startup couplée au marché en constante évolution leur permet d’envisager de belles perspectives pour l’avenir.

«  On est sur un marché gigantesque de près de 80 milliards d’euros, et Evaneos a un positionnement unique et un modèle ultra scalable qui est très facilement déployable à l’étranger. On a deux fondateurs qui sont partis d’une page blanche il y a quelques années, et qui arrivent à près de cent employés, c’est une très belle histoire  » 

Jean-Baptiste Dumont, Partner de Serena Capital

Si Evaneos ne communique plus sur son chiffre d’affaires depuis 2010 (13 millions d’euros), ses fondateurs admettent que les ventes ont doublé chaque année depuis sa création.

evaneos-dossier-presse-2015

Evaneos en quelques chiffres

  • Créé en 2009
  • Fondateurs : Eric de la Bonnardière et Yvan Wibaux
  • Siège : Paris
  • 23 millions d’euros levés depuis sa création

 

Par

Iris Maignan

12 mai 2016 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge