Maddyness

AccorHotels prêt à s’offrir 80% du service de conciergerie John Paul

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

AccorHotels prêt à s’offrir 80% du service de conciergerie John Paul

Pepper Pepper Pepper
6 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 28 juillet 2016 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

Le groupe AccorHotels serait sur le point de racheter 80% de la société John Paul, spécialisée dans la relation et la fidélisation client. Une opération qui confirme la transformation du groupe vers les nouveaux services liés à l’hôtellerie. 

AccorHotels fait un pas de plus dans la relation client. Après s’être offert Wipolo, Oasis Collections, SquareBreak et onefinestay, le groupe hôtelier annonce désormais être entré en négociations autour du rachat de la startup John Paul, spécialisée dans les services de conciergerie haut-de-gamme. Une acquisition qui confirme la volonté d’AccorHotels de se transformer en véritable compagnon de voyage fournissant des services innovants aux voyageurs d’un bout à l’autre de leurs parcours.

«  L’acquisition de John Paul nous permet d’accélérer notre stratégie globale visant à placer l’expérience client au cœur même de nos initiatives. Son expertise en matière de personnalisation, combinée à un vaste éventail de services et de technologies de pointe, nous donne l’opportunité d’accroître la valeur des relations avec nos hôtes et partenaires et de démultiplier les points de contact « 

Sébastien Bazin, président-directeur général de AccorHotels

Fondée à Paris en 2007, John Paul compte aujourd’hui plus de 1 000 concierges sur les cinq continents, tous issus des palaces prestigieux, et disponibles 24h/24. Après avoir fusionné avec l’Américain Les Concierges en janvier dernier pour développer davantage les services de conciergerie, la jeune pousse peut désormais revendiquer une valeur d’entreprise aux alentours de 150 millions de dollars. Si l’opération entre AccorHotels et John Paul se conclue, le groupe devrait acquérir 80% de la startup, tandis que son président directeur David Amsellem n’en détiendra plus que 20%. 

 john-paul1

Par

Iris Maignan

28 juillet 2016 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge