Actus#Concours
17 octobre 2016

Avec Made in 92, la CCI Hauts-de-Seine et ses partenaires s’engagent pour l’entrepreneuriat local

La CCI Hauts-de Seine donne le coup d’envoi de la deuxième édition de son concours Made in 92, dédié aux jeunes entreprises de son département. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 4 novembre prochain.

Lancé l’an dernier à l’initiative de la CCI Hauts-de-Seine, Made in 92 est un concours de jeunes talents ouvert aux startups de moins de cinq ans créées et implantées dans les Hauts-de-Seine. Proposé à tous les domaines d’activité, ce concours a pour ambition de promouvoir l’entrepreneuriat local, mais surtout de mettre en avant les jeunes pousses dont le potentiel mérite d’être reconnu au-delà du département.

«  On veut permettre aux jeunes entreprises du département de s’intégrer dans l’écosystème, de nouer des partenariats et de se constituer un réseau « 

Soumia Malinbaum, élue de la CCI Hauts-de-Seine

La CCI Hauts-de-Seine a donc lancé, le 30 septembre dernier, un appel à candidatures. Ouvert jusqu’au 4 novembre 2016, il permettra de présélectionner seize startups qui seront invitées à pitcher leurs projets le 1er décembre 2016.

Made in 92_visuel

Un jury, quatre prix

C’est devant un jury composé de membres de la CCI, de la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine, de l’Ordre régional des experts comptables (délégation Hauts-de-Seine) de la Société Générale et Zagatub, l’accélérateur de Butagaz que les jeunes pousses auront à présenter et surtout à défendre leur projet.

«  Nous avons voulu composer une véritable diversité, pour que le jugement du jury soit le plus objectif possible « 

Soumia Malinbaum

Au final, seules quatre startups seront récompensées avec, à la clé, une enveloppe de 17 000 euros à partager :

  • Prix d’excellence : 8 000 euros
  • Prix de l’équipe : 3 000 euros
  • Prix de la levée de fonds : 3 000 euros
  • Prix coup de cœur : 3 000 euros

Les startups bénéficieront également du soutien de la CCI Hauts-de-Seine,  pour gagner en notoriété grâce à des actions de communication.

«  Au-delà de l’aspect financier du concours, il est de notre responsabilité d’accompagner les startups dans leur phase de démarrage et d’amorçage « 

Soumia Malinbaum

Et c’est lors d’une soirée organisée le 7 décembre prochain, qui rassemblera près de 150 jeunes dirigeants et acteurs du numérique, que les quatre lauréats recevront leur récompense.

made in 92

Prizm et Weceipt, lauréats de la première édition

L’an dernier, près de 70 startups ont présenté leur candidature au concours Made in 92. Et c’est finalement deux jeunes pousses qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu parmi les 16 finalistes.

La première, Prizm, a reçu le prix de l’innovation digitale pour ses enceintes connectées. Créée en 2013, mais réellement dévoilée au grand public en 2014 après une campagne de crowdfunding sur Kickstarter, la startup rend les enceintes intelligentes en prédisant la musique qui va être la plus appréciée par les personnes présentes dans une même pièce, en fonction de leurs goûts et même du contexte de la situation.

prizm

La seconde, Weceipt, a été récompensée pour son ticket de caisse numérique. Fondée en 2014 par quatre étudiants, elle promet de dématérialiser le ticket de caisse papier, dont les conséquences néfastes sur l’environnement ne sont plus à prouver. Une façon également, pour les distributeurs, de récupérer des données sur leurs clients afin d’adapter leurs envois de questionnaires ou recommandations produits.

Envie de tenter votre chance au concours Made in 92 ? Candidatez dès à présent sur le site de l’événement.

Maddyness, partenaire média de la CCI Ile-de-France