Actus#Infographie
10 novembre 2016

Découvrez 5 astuces pour garder vos talents au sein de votre entreprise

Selon un sondage OpinionWay, 51% des Français voudraient changer d’entreprise mais seulement 16% seraient prêts à sauter le pas. Si ce pourcentage peut sembler faible, il reste en constante augmentation. Quels sont les procédés à mettre en place pour garantir la rétention des talents ? MonPortailRH propose une infographie qui livre 5 astuces pour réussir à garder les meilleurs éléments au sein de son entreprise.

Comment fidéliser ses collaborateurs et s’assurer qu’ils restent fidèles à son entreprise ? C’est la question que s’est posé Mon Portail RH. Pour y répondre, la plateforme propose une infographie ainsi qu’un livre blanc, téléchargeable ici, présentant 5 astuces pour mettre en place une stratégie de rétention des talents efficace.

Fidéliser son collaborateur dès le recrutement

D’après une étude Mercuri Urval, 20% des nouveaux collaborateurs envisagent de quitter l’entreprise le jour même de leur arrivée. Une autre étude américaine met en exergue un chiffre inquiétant : jusqu’à 50% des employés partent dans les 6 à 18 mois qui suivent leur recrutement. Pour éviter ces fuites de salariés, MonPortailRH explique qu’il faut fidéliser ses collaborateurs dès le recrutement. La première étape consiste à préparer l’arrivée de la nouvelle recrue. MonPortailRH conseille ainsi de concentrer les efforts sur la relation manager/employé, notamment en fixant des objectifs. Lors de la période d’essai, un suivi régulier avec le manager permet à la nouvelle recrue de se sentir intégrée.

Assurez une bonne ambiance et une culture d’entreprise

Le but de la culture d’entreprise est de fédérer et de souder les collaborateurs. Pour faire de son entreprise un espace où il fait bon travailler, MonPortailRH invite à organiser différents évènements. Qu’il s’agisse d’activités extérieures de team building ou de réunions permettant aux collaborateurs de prendre part aux décisions de l’entreprise, les évènements organisés par l’entreprise permettent aux salariés de créer un lien avec le groupe. En s’y sentant à l’aise, les employés seront moins facilement tentés de quitter la structure.

Valoriser les compétences de ses collaborateurs

Si l’émulation et la création d’un groupe soudé sont des points essentiels à la rétention des talents, il ne faut pas omettre de considérer individuellement ses employés. Il faut montrer à ses collaborateurs qu’ils contribuent au succès de l’entreprise. Pour favoriser la performance, MonPortailRH conseille de réserver un traitement de faveur aux meilleurs collaborateurs. Autre conseil : ne pas hésite à mettre en place des promotions internes lorsque le candidat dispose des compétences nécessaires. Avec de simples attentions de politesse, le salarié se sentira à l’aise. Reconnu dans son travail, il est alors rare qu’un employé envisage de quitter l’entreprise.

Miser sur la rémunération

Si elle n’est pas la considération première du salarié, sa rémunération reste un point important. Les augmentations sont source de motivation pour le salarié. Elles doivent néanmoins être accompagnées de promotions et de changements de poste pour éviter le sentiment de stagnation au sein de l’entreprise. Dans son livre blanc, MonPortailRH explique que le « package de rémunération comprend le salaire mais aussi les autres rémunérations directes ou indirectes et les divers avantages sociaux proposés aux collaborateurs ». La plateforme conseille ainsi de proposer certains avantages, comme l’intéressement au bénéfice, les plans d’épargne retraite, une réduction sur les produits et/ou services de l’entreprise, voire même du café et des en-cas gratuits, place de parking réservée etc. Il faut adapter les avantages à la situation de l’entreprise et aux besoins des salariés, pour leur montrer qu’ils sont considérés au-delà de leur poste de travail.

Pratiquez le management intergénérationnel

Les baby-boomers et la génération X resteraient en moyenne entre 5 et 7 ans dans une même entreprise. La génération Y est plus mobile : les employés nés entre 1980 et 1995 resteraient ainsi en moyenne 3 ans au sein de la même structure.

D’aucuns pourraient considérer ces fréquents changements de poste comme un manque d’engagement de la génération Y. MonPortailRH s’inscrit en faux : il s’agirait en réalité d’un rapport au travail et à la culture qui ont changé. D’après la plateforme, c’est aux entreprises d’évoluer pour s’y adapter. Pour y parvenir, il ne faut pas hésiter à laisser sa culture d’entreprise se moderniser. Télétravail, flexibilité des horaires, bonne ambiance, équipements technologiques modernes… Autant de composantes qui tendent à fidéliser les jeunes collaborateurs.

Infographie - 5 astuces pour Assurer la rétention de vos talents