Actus#SilverEco
31 janvier 2017

Telegrafik lève 1 million d’euros pour faciliter la sécurité des personnes âgées

Telegrafik, spécialisé dans l’intelligence artificielle et le big data, annonce avoir bouclé un tour de table d’un million d’euros pour doubler les ventes de sa solution de télé-assistance Otono-me, dédiée aux personnes âgées vivant seules à leur domicile.

Cette année, la silver économy devrait générer un chiffre d’affaires de 94 milliards d’euros, pour atteindre même les 130 milliards d’euros d’ici 2020. Un chiffre impressionnant qui n’a pas échappé aux startups du secteur, qui mettent aujourd’hui tout en oeuvre pour accélérer leur développement et répondre ainsi aux attentes de leurs clients.

C’est le cas de Telegrafik. La jeune pousse toulousaine, à l’initiative de la solution de télé-assistance enrichie Otono-me, annonce aujourd’hui avoir levé un million d’euros auprès de Citizen Capital, Aviva Impact Investing France, Initiatives pour une Economie Solidaire ainsi que le réseau de business angels des grandes écoles, le family office Financière de Blacailloux, des business angels et BPI France Financement.

Son objectif ? Accélérer son développement, plus précisément la commercialisation de ses solutions innovantes pour maintenir les personnes âgées à domicile. Parmi ces dernières : Otono-me, lancée en 2015, et qui fonctionne avec des capteurs communicants installés dans le logement de la personne âgée. Lors de problèmes ou d’anomalies, comme une chute ou un malaise, une alerte est envoyée vers un plateau d’assistance qui contacte ensuite les secours si nécessaire.

«  L’ambition de Telegrafik : utiliser les toutes dernières technologies de l’internet des objets afin de protéger plus efficacement ces personnes et de rassurer leurs proches aidants «  

Carole Zisa-Garat, présidente de Telegrafik

La plateforme logicielle de Telegrafik récupère ensuite, en temps réel, les données des capteurs, qui sont analysées grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle. Les professionnels du vieillissement et du maintien à domicile peuvent ainsi améliorer la qualité de leur intervention. 

telegrafik

Telegrafik souhaite avant tout toucher un maximum de clients finaux d’ici 2020 et proposer de nouvelles innovations. Aujourd’hui, la jeune pousse compte un effectif de 7 salariés qui se verra doublé au cours des deux prochaines années. 

Telegrafik en quelques chiffres

  • Créé en septembre 2013
  • Fondateur : Carole Zisa-Garat
  • Siège : Toulouse
  • 1 million d’euros levés