Actus#Montpellier
10 février 2017

Sensing Labs lève 400 000 euros et ouvre un premier bureau en Angleterre

Sensing Labs, spécialiste de la mesure et de la gestion des consommations énergétiques, annonce une levée de fonds de 400 000 euros. Une annonce qui voit le jour alors même que la COP22 a placé l’efficacité énergétique des bâtiments au cœur des négociations politiques.

Créée en 2014 par Yann Guiomar, Ludovic Callier et Thierry Chomaud, Sensing Labs conçoit des capteurs communicants longue portée et basse consommation dédiés au comptage de l’eau, de l’énergie ou encore des variables thermiques comme la température et l’humidité. Son objectif : mesurer les consommations énergétiques et aider ses clients à maîtriser leurs consommations, à l’heure où l’efficacité énergétique des bâtiments et, plus largement, la smart city, sont au coeur de tous les débats. 

Incubée depuis plus de deux ans à la pépinière montpelliéraine Cap Oméga, la jeune pousse annonce aujourd’hui avoir bouclé un tour de table d’un montant de 400 000 euros auprès des fonds d’investissements BCR Finances, Capitole Angels, Cèdre Participations, Méliès et Provence Business Angels. De quoi accélérer le développement commercial de ses solutions, en France mais aussi à l’international. 

Sensing Labs, qui a mis un premier pas en Russie en mai dernier et vient d’ouvrir un premier bureau en Angleterre, vise donc désormais un déploiement en Europe, aux États-Unis et en Asie. Une partie des fonds servira également à poursuivre les investissements déjà amorcés en R&D, afin d’étendre la gamme Sensing Labs. Enfin, la jeune pousse prévoit de recruter de nouveaux collaborateurs pour supporter toutes ces nouveautés. 

Sensing Labs en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateurs : Yann Guiomar, Ludovic Callier et Thierry Chomaud
  • Siège : Montpellier
  • 400 000 euros levés