Actus#martech
21 mars 2017

Databerries lève 15 millions pour se lancer aux Etats-Unis

La startup a développé une plateforme de marketing mobile basée sur le real life targeting, soit le ciblage des campagnes publicitaires en fonction des habitudes passées des utilisateurs. Le produit a convaincu ISAI et Mosaic Ventures, déjà actionnaires, mais aussi Index Ventures.

Un nouveau rêve américain s’écrit. Quelques jours après le Rennais Klaxoon qui annonçait lever des fonds pour partir à la conquête des Etats-Unis, c’est au tour de Databerries d’en faire de même. La plateforme de marketing mobile vient de boucler un nouveau tour de table de 15 millions d’euros mené par Index Ventures pour lancer sa solution outre-Atlantique. ISAI et Mosaic Ventures, qui avaient déjà mis la main au portefeuille lors de la précédente levée, en décembre 2015 (1,7 million d’euros), se sont à nouveau laissés convaincre, tout comme Pascal Gauthier (ex-COO de Criteo) et Greg Coleman (président de Buzzfeed).

Databerries propose aux distributeurs une solution de marketing mobile basée sur la géolocalisation, soit du real life tarketing : elle mesure par exemple l’impact des campagnes publicitaires sur les visites réalisées en magasin à partir des lieux que les internautes ont fréquenté auparavant. L’outil permet également de mieux cibler les utilisateurs, toujours à partir de leurs données de géolocalisation. Un client qui s’est déjà rendu en boutique ou qui, au contraire, est un habitué de la concurrence, sera plus réceptif aux campagnes publicitaires.

« Les distributeurs dépensent plus de 100 milliards d’euros par an dans les médias offline sans pouvoir
mesurer précisément leur efficacité« 

Benoît Grouchko, CEO de Databerries

« Les distributeurs dépensent plus de 100 milliards d’euros par an dans les médias offline (imprimés publicitaires, radio, affichage, etc.) sans pouvoir mesurer précisément leur efficacité, explique Benoit Grouchko, CEO de la startup française. En s’appuyant sur le mobile, véritable passerelle entre les mondes offline et online, Databerries met à leur disposition une solution d’acquisition de trafic s’appuyant sur les standards du online : ciblage précis, personnalisation, mesure de trafic, optimisation du ROI. »

Databerries 2

L’objectif ? Faire baisser pour les retailers le coût par visite physique des opérations marketing. Le défi est en passe d’être relevé : 18 mois après le lancement de sa solution, Databerries compte plus d’une centaine de distributeurs dans ses filets, dont Volkswagen et Carrefour, et affiche plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires. Les équipes sont, elles, passées de 4 à 40 personnes en un an, notamment pour renforcer la division recherche et développement, qui représente 40% des effectifs.