Maddyness

Sparklane lève 4 millions d’euros et lorgne désormais sur l’Allemagne

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Sparklane lève 4 millions d’euros et lorgne désormais sur l’Allemagne

Pepper Pepper Pepper
651 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 06 avril 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

La startup spécialiste de la prospection commerciale a gardé la confiance du fonds XAnge et séduit Entrepreneur Venture. Elle ambitionne de se renforcer sur ses deux marchés cibles, la France et le Royaume-Uni, avant de mettre le cap outre-Rhin.

Après la France et le Royaume-Uni, Sparklane vise désormais l’Allemagne. L’éditeur de solution SaaS d’aide à la prospection commerciale vient en effet d’annoncer une levée de 4 millions d’euros auprès des fonds XAnge, qui avait déjà investi lors du précédent tour de table, et Entrepreneur Venture. Une enveloppe qui doit permettre à la jeune pousse de recruter de nouveaux talents pour ses équipes commerciales et de R&D afin de se renforcer sur les deux marchés sur lesquels elle est déjà présente : la France et le Royaume-Uni. Mais aussi porter ses ambitions outre-Rhin.

sparklane

Sparklane entend également investir dans l’intelligence artificielle pour affiner au mieux sa proposition de valeur. « Notre objectif reste le même, aider les marketeurs et les commerciaux à identifier plus rapidement leurs futurs clients grâce à l’intelligence artificielle« , précise Frédéric Pichard, président fondateur de Sparklane. La startup propose un service inédit de veille à dimension prédictive.

« Imaginez un marketeur ou un commercial qui analyserait chaque jour toute l’actualité de ses clients et qui pourrait mémoriser l’ensemble de ces informations pour identifier un jour qu’une société a enfin tous les voyants au vert pour s’intéresser à son produit « 

Frédéric Pichard, fondateur de Sparklane

Lancée en 2009, Sparklane utilise le big data et l’intelligence artificielle pour développer des algorithmes de prédiction, calibrés à l’aide des données collectées par les clients et couplées à des informations issues de différentes sources : presse, réseaux sociaux, web… « Nous collectons et analysons des millions de données liées à l’actualité des entreprises pour identifier les signaux faibles qui indiquent la forte probabilité d’un projet d’achat« , explique Frédéric Pichard.

Par

Geraldine Russell

06 avril 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Les développeurs, divas des temps numériques ?

Business
Par Clément Sorel, Recruteur IT chez Zenika - 11H00samedi 12 septembre 2020
Next

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H45mercredi 16 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge