Maddyness

Blade lève 51 millions d’euros pour développer le PC du futur, dans le cloud

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Blade lève 51 millions d’euros pour développer le PC du futur, dans le cloud

Pepper Pepper Pepper
648 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 14 juin 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

La startup parisienne Blade boucle un nouveau tour de table auprès de ses investisseurs historiques, Pierre Kosciusko-Morizet, Michaël Benabou et Nopporn Suppipat pour développer ses capacités de production et attaquer ses premiers marchés internationaux.

Le cloud a le vent en poupe ! Blade et son ordinateur dématérialisé Shadow viennent d’annoncer avoir bouclé un tour de table de 51 millions d’euros auprès de plusieurs prestigieux business angels qui avaient déjà participé à la première levée de la startup. Pierre Kosciusko-Morizet (fondateur de PriceMinister) et Michaël Benabou (cofondateur de vente-privee.com) ont ainsi renouvelé leur confiance à Blade, tout comme Nopporn Suppipat (fondateur de Wind Energy Holding), premier investisseur de la jeune pousse et désormais également membre du comité stratégique.

Grâce à cet apport en capital, qui vient s’ajouter à deux premières levées de 3 et 10 millions d’euros bouclées respectivement début 2016 et en octobre dernier, Blade envisage d’accroître ses moyens de production pour répondre à la demande grandissante, alors que les 5000 unités disponibles se sont vendues à vitesse grand V. Ces capacités renforcées de production lui permettront en outre d’élargir son offre à l’Allemagne et le Royaume-Uni avant d’envisager attaquer d’autres marchés internationaux comme les Etats-Unis.

Blade

Un PC as a service

Blade a imaginé Shadow, un PC haute performance qui a la particularité d’être dématérialisé dans le cloud. Grâce à une connexion Internet très haut débit, les utilisateurs accèdent à leur ordinateur simplement via un boîtier ou une application. Accessible à partir de n’importe quel relais (ordinateur portable, tablette, smartphone ou même TV connectée), Shadow peut être utilisé en mobilité et avec l’avantage de bénéficier de mises à jour régulières et gratuites, pour permettre aux technophiles et gamers d’éviter l’obsolescence de la technologie.

« Après le CD et le DVD, le PC disparaît pour devenir un service. C’est le sens de l’Histoire. Une Histoire que nous continuons à écrire grâce au soutien de nos investisseurs, en France mais aussi à l’international le plus rapidement possible« , s’enthousiasme Emmanuel Freund, cofondateur et président de Blade. Contrairement aux PC traditionnels, Shadow se présente sous forme d’abonnement : à partir de 29,95 euros par mois pour un ordinateur valorisé 1500 euros.

Blade en quelques chiffres

  • Créé en 2015
  • Fondateurs : Emmanuel Freund, Acher Criou, Stéphane Héliot et Yann Dirson
  • Siège : Paris
  • 64 millions d’euros levés depuis sa création
Par

Geraldine Russell

14 juin 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge