Maddyness

Wandercraft lève 15 millions d’euros pour commercialiser son exosquelette

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Wandercraft lève 15 millions d’euros pour commercialiser son exosquelette

Pepper Pepper Pepper
81 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 28 septembre 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

La startup médicale Wandercraft, à l’origine du premier exosquelette capable de reproduire les mouvements de la marche, boucle un tour de table de série B de 15 millions d’euros.

C’est une nouvelle étape que vient de franchir Wandercraft. Avec la finalisation d’une levée de série B de 15 millions d’euros auprès de XAnge, Idinvest, Cemag Invest, bpifrance via le fonds PSIM géré dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et l’actionnaire historique LBO France – Innovation Capital, espère obtenir les premières certifications pour pouvoir commencer à commercialiser son exosquelette et entrer sur le marché mondial des centres de soins. La startup avait déjà levé 4 millions d’euros en décembre 2015.

« Avec la réussite des premiers essais cliniques et après cinq ans de développement à la frontière de la robotique de pointe et de la médecine, nous avons maintenant les ressources pour entrer sur le marché et contribuer à briser la barrière du handicap« , assure Nicolas Simon, président et l’un des trois fondateurs de Wandercraft. Une étape cruciale pour la startup mais aussi pour les personnes souffrant de handicap, à commencer par les 420 000 paraplégiques européens.

A relire : Wandercraft, la startup qui souhaite rendre l’homme invulnérable

Clinical trials - Francoise first walk 2

Forte d’une équipe de 30 spécialistes en robotique, clinique, qualité, réglementation et marketing, Wandercraft se mobilise depuis 2012 pour permettre aux utilisateurs de fauteuil roulant de marcher à nouveau, grâce à un exo autonome reproduisant les mouvements de la marche. La startup a passé un cap en recréant « une marche équilibrée à partir d’un déséquilibre permanent« . « Le moment où notre robot marcheur a pour la première fois marché sur le tapis roulant sur lequel il était posé, après des semaines de code et de réglages en tout genre a été le souvenir le plus marquant depuis le début de l’aventure« , racontait en 2015 Matthieu Masselin, directeur général de Wandercraft. 

Wandercraft en quelques chiffres

  • Créé en 2012
  • Fondateurs : Nicolas Simon et Alexandre Boulanger
  • Siège : Orsay
  • 19 millions d’euros levés depuis la création
Par

Geraldine Russell

28 septembre 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge