Maddyness

My-Rocket, l’app qui veut propulser les candidatures spontanées grâce au big data

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

My-Rocket, l’app qui veut propulser les candidatures spontanées grâce au big data

Pepper Pepper Pepper
75 - trending  |  
Comments
Par Maëlle Lafond - 02 novembre 2017 / 00H00 - mis à jour le 09 mars 2018

My-Rocket veut révolutionner la recherche d’emploi sans offre, grâce à un algorithme qui propose aux candidats des entreprises adaptées à leurs candidatures spontanées. Lancée en mars 2017, elle compte à ce jour plus de 10 000 utilisateurs.

Sept mois après le lancement de son application, My-Rocket fait peau neuve avec une nouvelle version. Mais le principe reste le même : permettre aux actifs en recherche d’emploi, de stage ou de contrat d’apprentissage d’accéder à des millions d’entreprises, identifiées et ciblées grâce à une analyse algorithmique, auxquelles ils peuvent adresser leur candidature spontanée directement via une application dédiée. 

visuel my rocket

Conçu par Yes We Code, l’équipe derrière My-Rocket, l‘algorithme collecte et analyse les comportements des recruteurs sur plus de 20 000 sites d’annonceurs en France et à l’étranger, afin d’orienter les candidatures. Ainsi les candidats n’ont qu’à « swiper » parmi les entreprises qui lui sont proposées, afin de trouver celle(s) qui leur convient, et à postuler spontanément en quelques clics. Chaque jour, l’application propose huit entreprises à chaque candidat, selon son profil et sa géolocalisation. Celui-ci  peut décider de postuler immédiatement, ou plus tard en les ajoutant à ses favoris. 

Booster sa candidature

Depuis octobre, la deuxième version va plus loin, en intégrant de nouveaux modèles de CV ou encore un suivi de la progression de ses utilisateurs et un classement personnalisé. Enfin, l’utilisateur peut désormais suivre l’avancement de ses candidatures (« Pas de retour », « retour négatif », « J’ai un entretien » ou « Je suis embauché »).  

Autre nouveauté : l’option payante « My-Rocket Boost », qui permet aux candidats de bénéficier de « cartes entreprises » supplémentaires pour accélérer leur recherche et de diffuser plus largement leur candidature auprès d’un plus grand nombre d’entreprises. Dans la même veine, l’option payante permet aussi de lier sa candidature à ses comptes LinkedIn et Twitter, pour augmenter ses chances de réussite. 

Par

Maëlle Lafond

02 novembre 2017 / 00H00
mis à jour le 09 mars 2018
Nos Articles les plus lus

Pourquoi PoP quitte Station F

Business
Par Maddyness - 18H20mercredi 14 mars 2018
Next

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie

Entrepreneurs
Par Iris Maignan - 00H00samedi 24 février 2018
Next

Mathilde Lacombe : "Pourquoi je quitte Birchbox"

Entrepreneurs
Par Anais Richardin - 16H24mardi 17 avril 2018
Next
Nos derniers articles

Pourquoi parier sur un brevet lorsque l’on est une startup ?

Business
Par Maddyness, avec France Brevets - 10H00vendredi 27 avril 2018
Next

Le numérique peut-il guérir la santé publique ?

Technologies
Par Alban de Crémiers - 09H00vendredi 27 avril 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Revenir à la une
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge