Maddyness

La Silicon Valley ne mourra pas parce qu’elle échoue beaucoup trop bien

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

La Silicon Valley ne mourra pas parce qu’elle échoue beaucoup trop bien

Pepper Pepper Pepper
816 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 09 mars 2018 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet chaud qui ont retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, la fin de la Silicon Valley (ou pas).

Silicon Valley Is Over, Says Silicon Valley

“Oh my god, this is so cute!” Robin Li, an investor with the San Francisco venture capital firm GGV Capital, was standing in the lobby of the Madison building in downtown Detroit. Built in 1917 as a theater and refurbished several years ago as a tech co-working space, the Madison checks all of the aesthetic boxes of hipsterdom: reclaimed wood, exposed brick walls, pour-over coffee served by tattooed baristas. “This is nicer than San Francisco,” Ms. Li concluded. Lire la suite sur The New York Times

Affiche

Dans la Silicon Valley, « le cool est de plus en plus de façade »

Onze sociétés sont créées par jour dans cette « valley ». « On y invente toutes sortes de choses qui marchent souvent avec de la technologie, des applications », décrit Vincent Martigny, politologue. L’endroit est le « royaume des ingénieurs », un écosystème qui attire, et un lieu de recherche, aussi, notamment avec les universités Stanford et Berkeley. « C’est un système gagnant-gagnant. Vous avez plus de chance de monter votre entreprise rapidement dans un lieu où tout est fait pour vous aider à le faire. » C’est aussi un lieu avec « beaucoup d’argent, beaucoup d’investisseurs et beaucoup de pépinières d’entreprises », ajoute Vincent Martigny. Écouter la suite sur Europe 1

Le vrai coût de la vie dans la Silicon Valley

Palo Alto, dans le nord de la Silicon Valley, passe pour le paradis californien des géants du web et le cœur d’une région bénie (presque) exclusivement peuplée de millionnaires. Le cliché conserve une certaine part de vérité, reconnaît le Palo Alto Weekly. Dans “la ville où même les sans-abri ont des ordinateurs portables”, le revenu médian annuel des ménages s’élève en fait à 137 043 dollars – 111 000 euros, soit plus du double du revenu médian américain –, le prix moyen d’une maison a battu des records en 2017 en s’établissant à 2,67 millions de dollars (2,16 millions d’euros) et une coupe de cheveux à 400 dollars (320 euros) passe pour une “bonne affaire”, selon un témoignage mentionné par l’hebdomadaire. Lire la suite sur Courrier International

Detroit

4 Reasons Silicon Valley Will Not Move To Detroit

A Silicon Valley investor had something nice to say about Detroit. Does that mean it’s time to buy up high quality housing stock in the Midwest before Silicon Valley investors move in to drive up the prices? No. To be sure, Silicon Valley, which has expanded north in the last decade to encompass San Francisco, has problems. Its success has driven up real estate prices to the point where those lacking multi-million dollar annual incomes and a net worth well over $100 million are feeling squeezed. And there’s compelling evidence of an exodus from the region. Lire la suite sur Forbes

Why Silicon Valley will never die: It’s just so damn good at failure

There have been countless media stories over the years about the death of Silicon Valley amid the rise of innovation elsewhere. We don’t live in a binary world. Silicon Valley can continue to do well and other innovation centers can also succeed. Yet there seems to be a constant desire to see Silicon Valley fail — not realizing that’s how it succeeds — by funding so many failures. Silicon Valley knows that the winners more than balance out the losers but that’s the secret. Others love to laugh at Silicon Valley’s failed startups as if that proves anything. Silicon Valley is not going anywhere and it’s not dying. But it is changing. Lire la suite sur ZDNet

Par

Geraldine Russell

09 mars 2018 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge