Maddyness

Poietis lève 5 millions d’euros pour sa technologie d’impression de peau humaine

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Poietis lève 5 millions d’euros pour sa technologie d’impression de peau humaine

Pepper Pepper Pepper
3946 - piping hot  |  
Comments
Par Iris Maignan - 27 mars 2018 / 11H00 - mis à jour le 27 mars 2018

Poietis, spécialiste de la bio-impression, annonce avoir bouclé une levée de fonds de 5 millions d'euros. La startup prévoit les premières implantations de tissus bio-imprimés chez un patient dès 2021.

Lauréat du Concours National de Création d’Entreprises Innovantes 2013, lauréat du Concours National I-LAB 2014, lauréat des Vitrines de l’Innovation Bordeaux Unitec 2014, Prix mondial de l’innovation 2017, lauréat du prix MoonShot 2018… La liste des récompenses engrangées par la startup Poietis, fondée en 2014 par Fabien Guillemot, est impressionnante.

A lire aussi

Il faut dire que la technologie qu’elle développe l’est tout autant, puisqu’elle offre la possibilité de fabriquer des tissus biologiques personnalisés par impression 3D, permettant notamment de réduire les coûts associés au développement d’un nouveau médicament, mais aussi de réduire le nombre d’animaux sacrifiés chaque année dans le cadre de tests cosmétiques.

 

Un projet qui, après savoir séduit de premiers contributeurs sur la plateforme de financement partcipatif Wiseed en 2015, a attiré de nouveaux investisseurs dans le cadre d’une levée de fonds de 5 millions. Le fonds de co-investissement NACO (Nouvelle Aquitaine Co-Investissement) entre ainsi au capital de la jeune pousse, qui réalise également une nouvelle collecte record sur WiSEED (1,1 million d’euros collectés auprès de 1029 investisseurs particuliers) et profite de l’aide obtenue dans le cadre du Concours Mondial d’Innovation Phase 2 afin d’accélérer ses développements technologiques. Son objectif : rendre sa plate-forme de bio-impression 4D de tissus biologiques compatible avec les exigences réglementaires et les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) de médicaments de thérapie innovante.

« Ce tour de table va nous permettre de répondre aux enjeux de la médecine régénératrice en mettant au point des premières solutions de production de tissus bio-imprimés utilisables à des fins thérapeutiques.« 

Fabien Guillemot, Président et Directeur Scientifique de Poietis

Poietis prévoit désormais de premières implantations chez les patients dès 2021. À plus long terme, l’entreprise envisage de cibler d’autres organes que la peau, à commencer par le foie.

Par

Iris Maignan

27 mars 2018 / 11H00
mis à jour le 27 mars 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge