Maddyness

Après avoir abandonné l’idée d’entrer en Bourse, Scality lève 60 millions de dollars

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Après avoir abandonné l’idée d’entrer en Bourse, Scality lève 60 millions de dollars

Pepper Pepper Pepper
3629 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 17 avril 2018 / 15H31

La startup Scality, spécialisée dans le cloud, vient de boucler un tour de table de 60 millions de dollars auprès de ses investisseurs historiques Menlo Ventures, Idinvest et Iris Capital.

C’est ce qui s’appelle une belle revanche. Alors que la startup Scality, spécialisée dans le stockage de données dans le cloud, avait dû abandonner l’année dernière l’idée d’une cotation boursière alors que la concurrence fragilisait l’opération, elle annonce ce mardi une levée de 60 millions de dollars (48,5 millions d’euros) auprès de ses investisseurs historiques Menlo Ventures, Idinvest et Iris Capital.

Le projet d’une introduction en Bourse n’est cependant pas avorté mais simplement repoussé. La startup, fondée en 2009, espère ainsi devenir rentable d’ici 2020, ce qui serait la première étape vers une cotation. En 2016, Scality avait levé 10 millions de dollars – après avoir levé 45 millions de dollars l’année précédente – auprès du géant HP dans l’optique de cette potentielle introduction en Bourse, finalement retardée. Dans un premier temps, Scality va utiliser les fonds levés pour peaufiner ses services, notamment en matière d’ingénierie.

La startup a développé des solutions B2B qui permet aux entreprises de gérer facilement leurs bases de données dans le cloud. Elle a également embrassé le virage du multi-cloud, proposant un modèle d’hébergement hybride, combinant les serveurs de ses clients avec ceux d’opérateurs tiers comme les services dédiés d’Amazon, Microsoft ou OVH. Scality compte plus de 200 entreprises clientes dans de nombreux secteurs, notamment Orange, Dailymotion ou Natixis. Et espère bien accroître ce nombre pour prospérer.

A lire aussi
Par

Geraldine Russell

17 avril 2018 / 15H31
mis à jour le 17 avril 2018
Articles les plus lus du moment

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

Kapten joue à quitte ou double en se renommant Free Now

Business
Par Arthur Le Denn - 10H30jeudi 24 septembre 2020
Next

Congé paternité : ces startups qui ont pris les devants

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 15H00mercredi 23 septembre 2020
Next

Comment doper votre SEO en utilisant... Google

Business
Par Jonathan Maurin - 14H00vendredi 18 septembre 2020
Next

Qobuz parie sur la qualité sonore pour exister face à Spotify

Finance
Par Arthur Le Denn - 14H00lundi 21 septembre 2020
Next

Bobbies, Balibaris, Cabaïa... ces marques qui ont lancé le succès des ONVB

Entrepreneurs
Par Xavier Faure et Alexandre Guillot - 10H00lundi 21 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge