Actus#Outil
3 mai 2018

Station lève 3,25 millions de dollars après son passage par Y Combinator

La startup Station a développé un navigateur spécialement adapté aux besoins des entreprises, qui regroupe différents applications de travail utilisées par les salariés. À terme, il doit muer en système d'exploitation à part entière.

La pépite d’e-founders Station, qui termine son accélération au sein du prestigieux Y Combinator, a annoncé ce mercredi avoir sécurisé un investissement de 3,25 millions de dollars (2,7 millions d’euros) auprès d’Accel Partners, Webb Investment Network​ et Kima Ventures. « Le réseau auquel nous avons désormais accès dans la Silicon Valley est capital pour notre développement, estime Julien Berthomier, cofondateur et CEO de Station. Il va nous permettre de créer des relations privilégiées avec les éditeurs SaaS qui sont en grande majorité aux États-Unis. » L’objectif de l’opération est d’accélérer la croissance de la base utilisateurs, qui compte aujourd’hui 12 000 utilisateurs actifs.

Lancée il y a quelques mois, en octobre 2017, Station a développé un navigateur qui centralise les outils les plus utilisés par les salariés, concurrençant ainsi Google Chrome et Firefox, peu adaptés aux standards des entreprises. « Le navigateur n’a quasiment pas évolué en termes de design depuis plus d’une décennie, regrette Julien Berthomier. Pendant ce temps-là, les entreprises ont adopté en masse des applications web à l’usage de leurs employés. »

Le navigateur n’a pas été pensé pour l’usage qui en est fait en entreprise aujourd’hui, souigne Brian O’Malley, Partner chez Accel. Station ouvre la perspective d’une plus grande facilité à trouver les outils adaptés, une meilleure capacité à interconnecter toutes ces solutions, ainsi que plus de facilité dans la collaboration.” Pour l’instant sous forme de navigateur, le produit de Station doit à terme muer en véritable système d’exploitation dans lequel les différentes application SaaS pourront s’intégrer.