Maddyness

Les 50 startups françaises qui repensent la silver economy

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Les 50 startups françaises qui repensent la silver economy

Pepper Pepper Pepper
13063 - on fire  |  
Comments
Par Rémy Granger - 06 juin 2018 / 09H00

Le vieillissement de la population consacre la prise en charge de nos aînés comme une problématique sociétale centrale des années à venir... mais aussi comme une opportunité de marché pour de nombreux entrepreneurs. Les startups de la silver economy essaiment dans l'Hexagone. Tour d'horizon par Rémy Granger, consultant en marketing.

La tendance démographique en France se résume en un constat simple : la population française vieillit plus vite qu’elle ne se renouvelle, du fait des baby boomers devenus papy boomers. Et cette tendance se poursuit : dans les 40 prochaines années, l’INSEE prévoit un doublement de la population des plus de 75 ans, qui représenteront 13,7 millions de Français et Françaises en 2070.

La question de l’anticipation de ce vieillissement est désormais derrière nous mais les réponses actuelles ne sont pas suffisantes et des besoins latents n’ont pas été assez entendus : volonté des seniors de vieillir à domicile (83% des Français interrogés disent vouloir vieillir à leur domicile, contre 3% en maison de retraite selon une enquête Consumer Science & Analytics), capacité pour les établissements d’accueil à proposer un accompagnement sur mesure, parvenir à faire interagir les différentes générations…

Il reste donc beaucoup à faire et l’innovation peut aider en ce domaine ; d’autant que ce marché des seniors s’est officialisé en 2013 sous le nom de silver economy, une filière industrielle lancée à l’époque par Arnaud Montebourg, alors ministre du redressement productif, et Michèle Delaunay, ancienne ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie. Le lancement de cette filière a gravé dans le marbre ce besoin d’innovation mais également le potentiel du marché : la silver economy est estimée à 130 milliards d’euros en 2030 selon le CREDOC.

5 ans après le lancement de la filière, quelque 50 startups sont aujourd’hui ancrées dans le paysage de la filière française de la silver economy.

Trois grands domaines d’intervention sont concernés :

  • les startups agissant pour aider les seniors à être autonomes chez eux,
  • les startups encourageant le maintien du lien social des personnes âgées et leur interaction avec les aidants,
  • les startups actives dans l’amélioration de la prise en charge par les EPHAD et dans le développement de nouveaux dispositifs médicaux.

Sécuriser le maintien à domicile

La priorité pour les seniors est de rester chez eux et d’éviter le placement en EHPAD, d’autant que ces derniers ne sont pas à la portée de tous. Mais la réalité est accablante : en France ont lieu plus d’un millier de chutes à domicile par jour, provoquant en moyenne une trentaine de décès. Le marché de la téléassistance à domicile a donc le vent en poupe et devient de plus en plus innovant, grâce notamment aux objets connectés. SeniorAdom et Creative Specific Software (C2S) en sont deux illustrations.

A lire aussi

SeniorAdom propose une solution de détection des chutes et de malaises pour les personnes âgées, via un boîtier intelligent, connecté sans fil à des capteurs installés dans la maison, et capable, via son algorithme, de repérer les mouvements inhabituels de l’habitant et de prévenir ses proches à distance. Creative Specific Software (C2S) a également mis au point un système de détection des chutes pour les EHPAD comme à domicile, commercialisé depuis 2015.

Aussi, pour permettre aux seniors de gagner en autonomie, des startups ont planché sur la question de leur mobilité : c’est le cas de Citizen Mobility, un service de car sharing pour les seniors. En géolocalisant ses passagers, l’application permet au conducteur d’aller chercher plusieurs seniors dans un périmètre proche, ce qui rend la course moins onéreuse qu’une course classique en taxi. Le conducteur vient chercher les seniors devant leur domicile et les aide à monter leurs bagages.

Faciliter la prise en charge

Cependant, le maintien à domicile des seniors reste inenvisageable sans interaction avec des aidants. Et bien trop souvent, la famille et les proches sont les seuls aidants (84% des aidants sont l’enfant ou le conjoint de la personne aidée, selon une enquête Cap retraite en 2015). Cette situation concerne plus de 10 millions d’aidants en France, dont la moitié est salariée. Et parmi ces aidants, entre 30% et 50% sont déclarés dépressifs.

C’est pourquoi la startup Prev&Care s’est donnée pour mission d’améliorer le quotidien des familles en termes de gestion du temps et du stress. Elle propose une plateforme d’assistance et de conseil aux familles. Des experts médico-sociaux et familiaux prennent en charge, par téléphone ou en physique, toutes les questions relatives à la fragilité d’un proche, et orientent si besoin les familles vers des partenaires (maisons de retraite, médecins…).

Dans la même logique d’appuyer les aidants, des startups se sont lancées le défi de mettre en relation les seniors avec des personnes extérieures. Silver in Touch propose par exemple de connecter les personnes âgées de plus de 60 ans avec des jeunes ; Les Talents d’Alphonse édite une plateforme collaborative ouverte aux plus de 55 ans qui propose aux retraités de rencontrer des jeunes pour leur transmettre leurs savoir-faire manuels ; Famileo a développé une application permettant d’agréger les photos de son téléphone et de les envoyer à ses grands-parents par voie postale, sous la forme d’un « journal familial ».

Adoucir le placement

Enfin, lorsque le senior est en état de dépendance et que le maintien à domicile n’est plus possible, le placement en EHPAD reste la meilleure solution. Les 7200 EHPAD de France accueillent 600 000 personnes dépendantes. Les mutations du secteur, notamment annoncées par Agnès Buzyn fin mai dans son plan d’action pour les EHPAD, sont accompagnées par un effort d’innovation conséquent, tant en termes de services que de R&D.

A lire aussi

Happytal, par exemple, œuvre depuis 5 ans à l’amélioration de la qualité de vie à l’hôpital, en proposant une conciergerie qui livre directement en chambre les petites attentions des proches comme un bouquet de fleurs ou des journaux. Blue Frog Robotics est une autre étoile montante de la French Tech. Son robot Buddy, conçu pour interagir avec les personnes âgées, a été l’une des attractions du CES Las Vegas cette année. Côté médical, Eyebrain a développé un dispositif non invasif breveté, sous forme de casque frontal, permettant de suivre les mouvements oculaires et de détecter les maladies neurodégénératives plus rapidement.

L’écosystème des startups françaises gravitant autour de la silver economy semble donc être à un moment charnière de son développement. À la frontière entre les objets connectés, les plateformes collaboratives, la e-santé et le développement de dispositifs médicaux innovants, cet écosystème rassemble des startups prometteuses. Les startups de la silver economy s’attaquent à un enjeu démographique au centre des débats et ont de beaux défis à relever dans les années à venir.

Rémy Granger est consultant en stratégie marketing.

Par

Rémy Granger

06 juin 2018 / 09H00
mis à jour le 21 juin 2018
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge